Le pays va bénéficier d’un don de l’institution monétaire africaine, qui lui permettra de préparer le programme d’appui à l’initiative Gabon vert pour la transformation de la filière forêt-bois.

Signature de documents entre Régis Immongault et Lamine Zeine, le 19 octobre 2016 à Libreville. © D.R.

Signature de documents entre Régis Immongault et Lamine Zeine, le 19 octobre 2016 à Libreville. © D.R.

 

Axe stratégique du programme «Gabon émergent», le pilier «Gabon vert», va bénéficier d’une aide considérable de la Banque africaine de développement (Bad), à hauteur de 985 millions de francs CFA. Formulée sous forme d’appui technique pour la transformation de la filière forêt-bois, l’accord pour ce don a été signé, le 19 octobre à Libreville, entre le ministre de l’Economie et le représentant résident de la Bad au Gabon.

Cette enveloppe permettra ainsi de contribuer à la réduction de la pauvreté et des inégalités sociales par la diversification des piliers de croissance et la création de richesses et d’emplois durables. «Le don de la BAD renforce l’action mise en œuvre dans le cadre du Gabon vert», a déclaré le ministre de l’Economie. «Cette aide crée un effet de levier sur les actions entreprises dans le secteur bois, notamment l’interdiction d’exportation des grumes et la création de plus de valeur ajoutée dans la transformation du bois», a poursuivi Régis Immongault.

Le représentant de la Bad, quant à lui, a souligné que «la signature de ce don montre la détermination de la Bad à la promotion d’une économie verte, à faible impact environnemental, créatrice de richesse et d’emplois dans la filière forêt-bois au Gabon». En d’autres termes, a expliqué Lamine Zeine : «Il s’agira de préparer le programme d’appui à l’initiative Gabon vert pour la transformation de la filière forêt-bois».

Dans le même ordre d’idées, cet appui permettra également de réaliser l’étude de faisabilité d’une bourse du bois. Mais aussi, une étude de faisabilité de la production industrielle d’énergie verte, au bénéfice de la Société nationale des bois du Gabon (SNBG), à partir des sous-produits d’exploitation et de transformation du bois.