A la faveur d’une cérémonie haut en couleur, les responsables de Tractafric Motors ont lancé le 21 juin 2018, à Libreville, la commercialisation de Mercedes-Benz Actros et Arocs sur le marché Gabonais.

Les Mercedes-Benz Actros et Arocs présentés, le 21 juin 2018, à Libreville. ©Gabonreview

 

Moments de la soirée. © Gabonreview

Tractafric Motors Gabon, partenaire et représentant depuis plus d’une vingtaine d’années de la marque Mercedes-Benz au Gabon a présenté au public, le 21 juin, ses deux nouvelles perles : les camions Mercedes-Benz Actros et Arocs, les nouvelles gammes de la maison Mercedes-Benz.

La cérémonie de la sortie officielle de ces véhicules sur le marché gabonais s’est déroulée sur les installations de Tractafric, à la zone industrielle d’Oloumi, dans le 5e arrondissement de Libreville.

Elle a enregistré la participation de nombreux opérateurs économiques, des hommes de médias, ainsi que des artistes qui ont fait monter la pression avant l’apparition d’Actros et Arocs. Au rythme du «Tandima», des danseurs-acrobates ont offert aux invités un spectacle époustouflant.

Peu après cet intermède musical, l’équipe de Tractafric  est entrée en scène  pour la présentation de ces deux véhicules, héritiers de 120 ans de savoir-faire de l’ingénierie allemande. Tour à tour, le directeur général de Tractafric Motors Gabon, Thérence Gnembou, le directeur général du groupe Tractafric Motors, Paolo Bossi, le Chef des ventes et de la consommation chez Mercedes-Benz Truck, Torsten Bauerheim, se sont succédé sur le podium pour présenter ces belles mécaniques de dernière génération.

Ces véhicules offrent «une rentabilité inédite avec de nombreuses innovations techniques au service des économies d’énergie, plus faciles à conduire, plus sûrs et plus sereins que tous les camions produits jusqu’ici».

En effet, outre  la robustesse, le confort et la fiabilité de ces camions, ils sont conçus pour faire face à la poussière fine et supporter de fortes chaleurs, Jusqu’à 50°.  Les nouveaux Actros et Arocs peuvent les surmonter les difficultés éprouvantes liées à l’état de certaines routes, notamment dans l’arrière-pays. «En parlant de robustesse, les nouveaux camions sont conçus pour titiller les environnements les plus extrêmes. Ils sont bien plus hauts que leurs prédécesseurs, ils ont une capacité de refroidissement augmenté, une protection-moteur renforcée, une qualité de châssis encore meilleure», a argumenté Torsten Bauerheim. Pour lui en effet, «ces améliorations ne visent qu’un seul but : vous offrir un camion fiable et davantage économiquement rentable ; parce que le but de la manœuvre est d’économiser au maximum le gasoil».

Confortables, faciles à conduire et à manœuvrer, développés pour s’exporter partout dans le monde, «l’Actros et l’Arocs offrent un niveau de fiabilité, d’efficacité et de robustesse inégalé», selon les responsables de Mercedes. Ils les doivent à  leurs moteurs (Euro III, IV et V), forts en couple avec une puissance allant de 326 à 625 chevaux. Par ailleurs, ces deux nouveaux poids-lourds disposent d’une boîte automatisée PowerShift 3. Développée à 100% par l’ingénierie de Mercedes, cette transmission à 16 vitesses offre des passages de rapports plus précis et plus rapides contribuant ainsi à économiser le carburant.

Avant le lancement sur le marché, ces poids-lourds ont subi des essais d’endurance extrêmes sur plus de six millions de kilomètres aux quatre coins du monde, de l’Australie à l’Amérique du Sud, en passant par la Chine, la Belgique et Dubaï. Ces tests ont davantage confirmé la bonne tenue de ces camions. Selon le directeur général de Tractafric Motors Gabon, «Le Mercedes-Benz Actros est commercialisé au Gabon depuis deux décennies. Sa fiabilité et sa robustesse ont fait de ce camion le leader des plus de 16 tonnes au Gabon. C’est le camion le plus vendu au monde», a-t-il déclaré.

La cérémonie a été rehaussée par la présence de l’ambassadeur d’Allemagne au Gabon, Burkhard Ducoffre, ainsi que par une délégation du groupe Mercedes venue d’Allemagne.