Les responsables des chaines publiques Kanal7, Gabon24 et Gabon télévision ont été invités, le 29 août par le ministre en charge de la Communication, Alain Claude Billie-By-Nze, à opérer un redéploiement et une mutualisation de leur personnel.

© D.R.

 

Les chaines publiques Gabon 24, Kanal7 et Gabon télévision vont, dans les prochaines semaines, vers un redéploiement et une mutualisation de l’ensemble de leur personnel.

C’est l’une des conclusions de la séance de travail tenue le 29 août à Libreville, par le ministre en charge de la Communication, Alain-Claude Billie-By-Nze et les responsables des chaines publiques.

Selon le directeur général de Gabon Télévision «ce redéploiement vise à rendre le groupe Gabon télévision leader performant et efficace et termes d’offres de contenus», a déclaré Mathieu Koumba. Il aboutira in fine à une «configuration de telle qu’il y ait désormais deux chaines thématiques et une chaine généraliste», ajouté le directeur général de Gabon télévision.

Selon, Mathieu Koumba, Gabon 24 et Kanal7 se changeront de promouvoir le patrimoine culturel gabonais, les rites et les traditions gabonaises. Les deux médias s’attèleront également à vulgariser l’éducation civique populaire, le respect des institutions, le drapeau, les autorités de la République.

Quant à Gabon télévision elle sera chargée de la diffusion l’information socio- politique et économique. L’adoption de ce nouveau modèle de management des chaines publiques entrainera de facto un nouveau modèle économique, avec l’instauration de la redevance audiovisuelle et cinématographique, récemment instituée par l’Etat. Cette redevance et payables par les consommateurs des chaines de télévisions.

Le personnel de ces trois chaines de télévision sera affecté «en fonction de la sensibilité ou de la préférence de chaque agent dans les domaines culturel, politiques, économique et bien d’autres», a précisé Mathieu Koumba.