Le directeur général et le directeur des actualités télévisées de la principale chaîne de télévision du pays sont respectivement remplacés par Léon Imunga Ivanga et Charles Obame Ondo.

Controversé et notoirement connu pour être le propagandiste par excellence du PDG, Patrick Simangoye était jusque-là directeur des actualités télévisées de Gabon Télévision. © youtube.com
Controversé et notoirement connu pour être le propagandiste par excellence du PDG, Patrick Simangoye était jusque-là directeur des actualités télévisées de Gabon Télévision. © youtube.com

 

Alors que les nominations du dernier Conseil des ministres n’ont pas encore fini de susciter des commentaires, notamment du fait du remplacement du «tout-puissant» Yves Fernand Manfoumbi à la tête de la direction général du budget, la principale chaîne de télévision du pays vient de connaître des changements d’importance. Jusque-là directeur général de Gabon Télévision, David Ella Mintsa vient d’être nommé conseiller du directeur général de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep). Il est remplacé par Léon Imunga Ivanga, cinéaste et ancien directeur général de l’Institut gabonais de l’image et du son (Igis). Pour sa part, le très controversé présentateur du 20h, Patrick Simangoye, rejoint le cabinet du ministre de la Communication. Il est remplacé au poste de directeur des actualités télévisées par Charles Obame Ondo. Pour de nombreux observateurs, les partants ont purement et simplement été «virés» de leurs postes respectifs. Certains estiment que cette décision a «trop longtemps été attendue».

Au plus fort des événements politiques qu’a connus le pays durant les cinq dernières années, la télévision nationale a systématiquement tenté d’occulter les manifestations anti-pouvoir ou les revendications sociales. En conséquence, ses programmes sont de plus en plus décriés par la population, qui préfère s’en remettre aux chaînes étrangères diffusées par satellite. En attendant de voir ce que fera la nouvelle direction pour mettre un terme à la politisation à outrance de Gabon Télévision et améliorer le contenu des programmes, l’on note que le nouveau directeur des actualités est un fidèle de Denise, Mekam’ne, l’actuelle ministre de la Communication.