Fruit du partenariat entre le programme «ITS TYME» et la Société des Brasserie du Gabon (Sobraga), ce challenge axé sur la rapidité, la stratégie et l’esprit d’équipe s’est tenu, pour le compte de sa troisième édition, le 27 mai à Libreville.

Photo de famille des jeunes à l’issue du challenge SumolFreezday. © D.R.

 

Destiné à insérer, via l’entrepreneuriat, les jeunes déscolarisés âgés de 18 à 35 ans, le programme «ITS TYME» s’est associé, une nouvelle fois, à la Société des Brasserie du Gabon (Sobraga) pour poursuivre l’aventure. Les deux partenaires ont lancé, le 27 mai dernier à Libreville, la troisième édition du Sumol Freezday. Un challenge invitant à la rapidité, à la stratégie et à l’esprit d’équipe.

Près de 90 jeunes entrepreneurs, regroupés par équipe de deux, ont parcouru les rues de Libreville pour relever deux défis : vendre le plus de canettes en moins de temps possible. Ainsi, les équipes ont choisi préalablement les points clés, avant de définir la stratégie de vente qui rendrait possible cet exploit. Les participants ont ainsi bénéficié d’une glacière et 25 canettes offertes par Sobraga.

«Cet exercice est très bénéfique pour nous. Il nous a boosté dans notre comportement et nous a permis de savoir se rapprocher de la clientèle, enlever le stress, savoir proposer un produit au client. Tout ceci nous a ouvert l’esprit», a confié Yannick Vincent, l’un des participants. En plus de l’acquisition des aptitudes marketing et l’esprit d’équipe, les participants ont saisi cette opportunité pour commencer à épargner pour leur projet.

«Cette initiative commerciale comporte une portée pédagogique dans la mesure où elle favorise l’émulation entrepreneuriale chez les jeunes déscolarisés», ont confié les organisateurs du SumolFreezday. Sur les 45 groupes sélectionnés, les 6 meilleurs vendeurs ont obtenu des prix en nature offerts par Sobraga.

Initié en 2013 par Junior Achievement, le programme «ITS TYME» est destiné aux jeunes gabonais déscolarisés et/ou économiquement faibles. Il a pour objectif de leur enseigner par l’action, les connaissances et les outils dont ils ont besoin pour créer des activités génératrices de revenus, afin de devenir financièrement autonomes, et de contribuer activement à la vie économique et sociale de leurs communautés.