Moins d’un mois avant le coup d’envoi de la cinquième édition du Marathon du Gabon, le 3 décembre à Libreville, les organisateurs ont rendu public le plateau des coureurs élites qui animeront les 42,195 kilomètres dans les rues de la capitale.

© static.mediapart.fr

 

Les organisateurs viennent de dévoiler la composition du plateau de la course élite du Marathon du Gabon. On y retrouvera notamment le premier vainqueur de l’épreuve Peter Kurui. En plus d’être le détenteur du record du parcours depuis 2013, en 2h14’42’’, le Kenyan n’a jamais manqué de fidélité au Gabon où il a terminé deuxième sur les deux dernières éditions.

Pour cette cinquième édition dont le coup d’envoi sera donné le 3 décembre à Libreville, le plateau sera particulièrement relevé avec pas moins de huit concurrents déjà lauréats de marathons durant leur carrière. A l’instar du Kenyan Kenyan Jafred Chirchir, vainqueur à Eindhoven et à Milan en 2010. Ce dernier sort par ailleurs d’une belle saison 2016 avec une prestigieuse troisième place à Barcelone.

Son compatriote Julius Masei présente également une belle carte de visite avec, notamment, une deuxième place prometteuse à Dakar au printemps dernier. L’Ethiopien Siraj Gena sera l’une des autres belles têtes d’affiche à se présenter au départ le 3 décembre, grâce à ses victoires à Rome en 2010 et à Istanbul en 2013.

Le Marathon du Gabon retrouve cette année le label IAAF Road Race Bronze et s’impose comme l’une des plus belles références de la discipline sur le continent. Près de 15 000 participants sont attendus durant tout le week-end dans les rues de la capitale du Gabon, avec l’arrivée majestueuse sur le célèbre front de mer.

En plus du marathon, cinq autres épreuves seront organisées. Notamment le 2 décembre avec deux courses réservées aux juniors et une course féminine. 24 heures plus tard, suivront le 10 kilomètres et le Semi-marathon, deux parcours également certifiés par IAAF.