Le vice-premier ministre est en pourparlers avec deux groupes portugais, Omatapalo et Somust.

Bruno Ben Moubamba à Lisbonne pour finaliser des PPP avec des groupes portugais, les 23 et 24 février 2017© service communication de la vice-primature

 

Inspiré par le modèle angolais où des investissements privés portugais ont fournis d’excellents résultats en matière de logements, Bruno Ben Moubamba séjourne actuellement à Lisbonne (Portugal) dans le but de finaliser des partenariats de type public-privé, pour la construction de logements sociaux au Gabon.

Le vice-premier ministre qui répétait à l’envie qu’il trouverait les moyens pour doter le pays de logements sociaux décents, en dépit des difficultés financières auxquelles fait face l’Etat gabonais, a choisi de recourir aux partenariats public-privé. Une stratégie qui pourrait oxygéner ce secteur.

Après Luanda (Angola), où il s’est rendu récemment pour apprécier l’impact réel des investissements tirés de ces partenariats, en matière de logement, Bruno Ben Moubamba veut finaliser des accords de ce type pour le programme des 5 mille logements par an, promis par Ali Bongo. A Lisbonne, le vice-premier ministre est en pourparlers avec deux groupes portugais : Omatapalo et Somust. Il est accompagné par le ministre délégué à l’économie, Noël Mboumba et quelques patrons de banques.

Une signature induirait le démarrage imminent des études en prélude aux travaux d’aménagement et de construction, dans la commune de Ntoum notamment.

Auteur : Alain Mouanda