Les produits découlant de la production ont connu une légère baisse au cours des 9 premiers mois de l’année 2016.

La production de farine a baissé de 0,4% au terme des 9 premiers mois en 2016. ©D.R.

 

Temps ombrageux pour l’industrie meunière et avicole au Gabon. Le secteur a enregistré au terme des neuf premiers mois de l’année 2016 une baisse d’activité qui a occasionné une chute légère dans sa production.

Après une baisse estimée à 0,4%, la production de la farine s’est établie à 53 779 tonnes. Un léger repli, assure la Société meunière et avicole du Gabon (Smag). Les implications liées à cette diminution de la production touchent les milieux de la consommation domestique, avec une rareté relative du produit.

A l’opposé, les aliments du bétail ont progressé de 4% et 6,2%. Alors que la production des œufs a connu une amélioration de 4% soit un nombre total d’unités de 33,5 millions. Le chiffre d’affaires généré par la vente des produits élaborés par la Smag est évalué à 25 milliards de FCFA au 30 septembre 2016, en recul de 0,7% par rapport à 2015.

Auteur : Alain Mouanda