Les chiffres ont été communiqués par la coordinatrice générale du concept, Zohra Ndong Mba, le 22 mai 2017, à la faveur d’un point d’étape de l’organisation de cette caravane sportive baptisée «Libreville Fitness tour».

Une nouvelle inscription au Libreville Fitness tour au site de City sport Casino, le 22 mai 2017. © Gabonreview

 

La coordinatrice générale du Libreville fitness tour, Zohra Nomba et le coach sportif, Aristide Bourdes. © Gabonreview

Le comité d’organisation de la première édition du concept Libreville fitness tour est à pied d’œuvre dans les derniers réglages de ce projet de vulgarisation de la pratique de l’activité sportive par les femmes.

Selon la coordinatrice générale du concept, Zohra Ndong Mba, les choses sont faites pour garantir l’effectivité du lancement le 27 mai prochain.

« Le samedi 27 mai, nous aurons le début du lancement du fitness tour qui se fera à la tribune officielle et il se poursuivra avec l’étape de Setrag, Nzeng-Ayong pour boucler avec Akanda le 17 juin. Le programme est bien agencé. Aujourd’hui, nous sommes à plus de 2000 inscrits et nous attendons encore. Nous demandons à toutes les femmes, les sœurs, les amies et connaissances de venir s’inscrire. C’est du sport, c’est agréable, on le pratique ensemble, en plein air et il offre des possibilités de rencontre», a précisé le Zohra Ndong Mba.

Rythmé par un savant mélange de salsa, merengue,  flamenco, mambo et chachacha, Libreville Fitness tour offre une belle occasion de muscler corps et vivifier le cœur, tout en s’amusant. Selon le coach sportif, Aristide Bourdes, le Libreville Fitness tour repose sur trois activités : le «cardio», la «muscu» et les «cours».

«L’importance de faire cette activité physique et sportive vise à freiner le vieillissement osseux et articulaire, lutter contre des maladies cardio-vasculaires, à travers la tonification musculaire, et la bonne humeur. Nous aurons des cours adaptés à tout le monde pour travailler le système cardio-vasculaire», a expliqué Aristide Bourde

Les inscriptions sont fixées à 2500 francs CFA pour les quatre étapes vont se poursuivre dans la vingtaine de sites mis en place, notamment dans les magasins des chaînes CKDO et Prix import, ainsi que dans les mairies d’arrondissement des différentes communes qui accueillent l’évènement. Ces frais de participation donnent droit à un kit pour chaque femme. Selon le comité d’organisation, la distribution des kits se fera le vendredi le 26 mai au stade de Nzeng-Ayong.