Au terme d’une session plénière, ce 6 août 2018 à Libreville, le président du Centre gabonais des élections, Moïse Bibalou Koumba, a annoncé les dates des élections législatives et locales. Elles seront conjointement organisées les 6 et 27 octobre 2018.

Moïse Bibalou Koumba publiant le calendrier électoral, entouré des membres du CGE, le 6 aout 2018, à Libreville. © Gabonreview

 

Après de longs mois d’attente et de suspens des dates d’organisation des élections législatives et locales, le Centre gabonais des élections (CGE) a finalement annoncé, ce 6 août, les dates tant attendues de ces élections qui se dérouleront conjointement sur l’ensemble du territoire. Au terme de la plénière ayant enregistré la présence de tous les membres de cette institution, le président du CGE a décliné le calendrier électoral. Celui-ci prévoie le premier tour des législatives et le tour unique des locales le 6 octobre 2018.

Avant cette date, les citoyens auront jusqu’au 20 août 2018 à 18 heures pour déposer leur dossier de candidature. S’en suivra, le 25 septembre 2018, l’ouverture de la campagne pour ces deux échéances. Elle s’achèvera le 5 octobre 2018 à 24 heures.

Pour le second tour des législatives, le corps électoral est convoqué le 26 octobre à 24 heures. Entretemps, la campagne s’ouvrira le 13 octobre.

A l’occasion de cette séance de travail du CGE, les responsables des commissions électorales de toutes les circonscriptions du pays ont été désignés.

A noter que les élections législatives, reportées au moins à deux reprises,  sont attendues depuis 2016. Face à de multiples prolongations, la Cour constitutionnelle, constatant l’illégalité de la situation, avait décidé, en avril 2018, de dissoudre l’Assemblée nationale et de confier ses missions au Sénat. C’est donc la suite logique de ce feuilleton qui se poursuit ce 6 août avec l’annonce de ces scrutins qui seront finalement couplés.