Tête de liste du Parti démocratique gabonais (PDG) aux élections locales dans le département de l’Okano, Crépin Gwodog sillonne depuis le 7 septembre 2018, les villages de son fief politique. Objectif : convaincre les électeurs afin de parachever certains projets en cours de réalisation.

Crépin Gwodog et les siens en terre l’Okanois. © D.R.

 

© D.R.

Accompagné de ses colistiers et les candidats investis par le Parti démocratique gabonais (PDG) pour les législatives du 6 octobre prochain, Crépin Gwodog sillonne les villages du département de l’Okano depuis le 7 septembre. Une initiative visant à recueillir les doléances des populations et convaincre les électeurs de voter pour le PDG.

«Je suis venu pour vous écouter, demander vos bénédictions, conseils et solliciter de votre part, l’élection des candidats du Parti démocratique gabonais, aux joutes électorales couplées législatives et locales sur tous les sièges de l’Okano», a indiqué Crépin Gwodog à chacune des étapes de son périple, de BSO Zomoko à Egneng Melene, en passant par Mindzi, Minko Mi Bè Chantier, Egneng Melene.

Organisées de manière interactives, ces rencontres permettent à Crépin Magloire Andrew Gwodog et sa délégation de recueillir les préoccupations et ressentis des populations. Le tout en réaffirmant la volonté de tous de veiller à la concrétisation de certains engagements en cours de réalisation. «J’ai pris bonne note de toutes les doléances qui ont été faites et promets de les transmettre à qui de droit, car nous devons œuvrer ensemble pour le bien-être de tous, ainsi que pour le développement de l’Okano», a-t-il assuré. Cette tournée des activités de pré-campagne se poursuivra jusqu’au 13 septembre 2018.