À l’issue de l’annonce officielle, mardi soir, des résultats des élections législatives et locales de la Nyanga, le parti Les Démocrates apparaît globalement comme la deuxième force politique de la province. Son candidat sur le 1er siège de Tchibanga est largement en tête au premier tour avec 49,48% contre 24,53% pour Eliane Boucalt du Parti démocratique gabonais (PDG).

Jean-Pierre Doukaga Kassa. © D.R.

 

À 13 voix près, Jean-Pierre Doukaga Kassa passait au 1er tour, le 6 octobre dernier. Le candidat de Les Démocrates (LD) a en effet obtenu 49,48 % des suffrages, largement devant Eliane Boucalt du Parti démocratique gabonais (PDG). Candidat pour la première fois à une législative, le jeune Inspecteur central du Trésor a mené une campagne de proximité qui l’a conduit dans tous les quartiers de l’arrondissement, et souvent jusque chez l’habitant.

Jean-Pierre Doukaga Kassa, sur le terrain éléctoral. © D.R.

Le soutien massif qu’il a reçu auprès de toutes les couches sociales a été saisissant. Rien d’étonnant à cela, ce haut fonctionnaire passe l’essentiel de ses week-ends et de ses vacances dans la ville de Tchibanga. Au cri de «JP va gagner», les jeunes l’accompagnaient dans son périple tout au long des dix jours de campagne. Sa campagne ressemblait à une grande fête populaire.

En plus de Jean-Pierre Doukaga Kassa, LD s’offre quatre autres ballottages : à Moulengui-Bindza, Jonathan Ignoumba (45,64%) affrontera Chrysante Mabiala du PDG (32,18%) ; à Mabanda, Jonas Ibiatsi (21%) affrontera Emmanuel Indoundou (PDG – 24,29%), tandis que sur le 2ème siège de la commune de Tchibanga, le candidat LD Barthélémy Mouanda fera face à Pierre Nzaou Nziengui (PDG), avec un léger avantage pour le candidat PDG (27,61%  contre 24,38%).

Pour sa part, Fouty Makosso (LD) est élu dès le premier tour à Mayumba. En attendant le second tour prévu le 27 octobre, cela fait un élu et quatre ballottages dans la Nyanga pour le parti de Guy Nzouba Ndama qui devrait, en plus, concernant les résultats des élections locales, diriger la commune de Mayumba et celle de Moulengui-Bindza. Deux communes sur les six que compte la province de la Nyanga. En contraignant Emmanuel Indoundou à Mabanda et Pierre Nzaou Nziengui à Tchibanga (deuxième siège) à un ballottage, LD a démontré sa réelle implantation dans la province.