Membre du bureau politique du Parti démocratique gabonais (PDG), l’actuel ministre de la Prévoyance sociale défendra les couleurs de cette formation politique dans le département de la Lopé. Plus précisément, au 1er siège de la commune de Booué et des cantons Lélédi, Offoué et Lezinda.

Guy Maixent Mamiaka (en première ligne, deuxième en partant de la gauche)
est candidat aux élections législatives 2018, département de la Lopé. © D.R.

 

L’actuel ministre de la Prévoyance sociale s’est lancé dans la course à l’Assemblée nationale. Investi par le Parti démocratique gabonais (PDG) comme candidat dans le département de la Lopé, 1er siège de la commune de Booué et des cantons Lélédi, Offoué et Lezinda ; Guy Maixent Mamiaka a récemment déposé sa candidature dans la représentation locale du Centre gabonais des élections (CGE).

«Nous souhaitons œuvrer pour le bien-être des populations de notre circonscription électorale, par le travail parlementaire», a souligné le candidat. «Vous (les populations, ndlr) êtes ma raison de combattre le sous-développement. Avec votre validation dans l’urne, je porterai encore plus haut les atouts du département de la Lopé pour un développement durable», a ajouté Guy Maixent Mamiaka qui aura pour colistier Benjamin Moignon, originaire du district de la Lopé.

Le candidat du PDG aura cependant fort à faire. Il devra en découdre notamment avec Philippe Tonangoye, qui jouit du soutien de plusieurs notables et cadres de la circonscription politique. Dans ce duel en perspective, d’aucuns estiment cependant que Guy Maixent Mamiaka a plusieurs cordes à son arc. Ce dernier peut se targuer de certaines réalisations dans le département. Notamment une dotation en équipements informatiques, didactiques et cours de soutien aux élèves du Lycée Daniel Kosse de Booué ; don des médicaments aux centres pharmaceutiques de la commune de Booué et du district de Mokeko (Lope), dotation des moyens de transport pour la commune de Bouée, etc. Ces actions suffiront-elles à faire pencher la balance du côté de Guy Maixent Mamiaka ? Dans tous les cas, la bataille promet dans la Lopé.