Afin de sensibiliser les jeunes sur les dangers du VIH/Sida, œuvrer pour la cohésion sociale dans le Moyen-Ogooué, le Réseau des femmes leaders migovéennes (Refle-M) lancera du 24 août au 1er septembre à Lambaréné, plusieurs activités socio-éducatives, un marathon et un tournoi de football.

© D.R.

 

Du 24 aout au 1er septembre, la ville de Lambaréné vivra au rythme des activités socio-éducatives et sportives initiées par le Réseau des femmes leaders migovéennes (Refle-M).

Parrainées par la ministre déléguée à la Culture, Leaticia Carmella Diweckou, ces activités visent entre autres, à promouvoir le sport, sensibiliser les jeunes sur les dangers du VIH/Sida et œuvrer pour la cohésion sociale dans le Moyen-Ogooué.

Outre les opérations d’assainissement de la ville, les cours de soutien, le dépistage volontaire des jeunes suivi de la distribution des préservatifs, le programme prévoit l’organisation d’un marathon dénommée «Ma Migovéenne» et d’un tournoi de football «Albert Schweitzer pour la paix et la solidarité».

Prévu le 24 août, le marathon enregistrera la participation de 1000 athlètes dont 500 femmes 300 jeunes et 200 notables, cadres et opérateurs économiques. Le tournoi de football se déroulera du 25 au 1er septembre. Il mettra en lice les équipes des différents quartiers de Lambaréné, avec la participation de près de 3000 jeunes.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga