Selon le magazine New African, sur 100 personnalités officiant dans des secteurs aussi variés que la politique et les affaires, les Nigérians sont les plus influents sur le continent.

© inmagine.com

© inmagine.com

 

Relayé par l’agence de communication African media agency (Ama), le classement des 100 Africains les plus influents de l’année 2015 révèle sans conteste que les Nigérians sont au-dessus de la mêlée. Si elle présente les personnalités ayant contribué à transformer la société et la vie des Africains, l’étude menée par le magazine panafricain New African vise à montrer un autre visage de l’Afrique. Parmi les 30 pays représentés, le Nigéria et l’Afrique du Sud dominent la liste, avec 20 et 16 personnalités respectivement. Le classement, qui prend en compte huit domaines différents, révèle que le Kenya est représenté par huit personnalités, l’Ouganda et le Cameroun six chacun, alors que des pays tels que le Gabon et le Congo sont à la peine.

Dans ce classement, qui compte 65 hommes et 32 femmes, on dénombre les étudiants sud-africains, pour le rôle qu’ils ont joué dans les campagnes #FeesMustFall et #Rhodesmustfall ainsi que plusieurs personnalités politiques s’étant fait remarquer, à l’instar du leader de l’Alliance démocratique, Mmusi Maimane, qui pourrait réaliser un bon score aux prochaines élections. Parmi les femmes les plus influentes, figure la directrice exécutive d’Onu Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, et sa compatriote Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l’Union africaine qui, aux dires de certains, pourrait succéder à son ex-époux, Jacob Zuma. Le classement des 100 Africains les plus influents dans les domaines de la politique, l’administration, les arts et culture, les affaires, la vie associative, la technologie, les médias et le sport, loue aussi le leadership de la présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, tout comme d’autres chefs d’Etat, Alpha Conde de Guinée et Ernest Bai Koroma de Sierra Leone, «pour le combat qu’ils ont mené contre Ebola en 2015».

Parmi les autres Nigérians qui figurent dans ce palmarès, on compte Amina J Mohammed, la conseillère spéciale du secrétaire général des Nations-unies pour la planification du développement. Avec elle, Akinwumi Adesina, le nouveau président de la Bad, et Chuka Umunna, député britannique et étoile montante du parti travailliste. Le classement du New African n’oublie pas le directeur général du Crédit suisse, l’ivoirien Tidjane Thiam, qui apparaît dans la catégorie «Business», de même que la nouvelle vice-présidente et trésorière de la Banque mondiale, Arunma Oteh, les entrepreneurs Chris Kirubi et Elon Musk ainsi que l’industriel Aliko Dangote. C’est dire que les autres pays ont encore beaucoup à faire pour figurer parmi les pays dont sont originaires les personnalités les plus influentes du continent.