L’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI) a organisé, du 11 au 15 décembre Libreville, une séance de renforcement des capacités des parties prenantes à son activité. Il était notamment question d’améliorer l’offre de service de cette structure.

Les participants posant avec la directrice générale de l’ANPI au terme des cinq jours de formation. © Gabonreview

 

La transformation du capital humain était au centre d’une séance de renforcement des capacités des agents de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI). Au-delà du personnel, cette session a également concerné les administrations intervenant au sein du Guichet de l’investissement.

«Au cours de cette session, nous avons pu apporter un renforcement des capacités à tous les participants en ce qui concerne l’accueil des clients, mais aussi les manière et les outils qui vont leur permettre de répondre aux problématiques qui leur seront posées», a expliqué la directrice générale de l’ANPI, Nina Alida Abouna.

© Gabonreview

Organisés au bénéfice des agents de l’ANPI, de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), de la direction générale de l’Agriculture, des Mines et de la Justice, ces ateliers de renforcement des capacités portent sur plusieurs thématiques. Notamment, l’acceptation au changement, les attentes des investisseurs, les demandes et les besoins, l’accueil, la communication.

En gros, plus de 80 agents de ces différentes administrations ont pris part à cette formation de cinq jours. Les ateliers ont été dirigés par Managere Afrique, filiale du Groupe Managere, un cabinet international de conseil en management des performances. «Comme vous le savez, l’ANPI est dans sa phase d’opérationnalisation et dans les prochains jours, nous allons véritablement intervenir au sein du guichet de l’investissement avec toutes les administrations partenaires», a précisé Nina Abouna.

«Nous leur avons donné des rudiments basés sur le capital humain qui doit être très bons en termes de communication pour ceux qui vont accueillir ou qui accueillent déjà les investisseurs», a-t-elle expliqué.

Le Guichet de l’investissement est un «One stop shop». En d’autres termes, c’est le seul centre d’accueil pour investisseurs au Gabon.