La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), actuellement confrontée à des difficultés de fournitures de ses services, notamment la distribution de l’eau, suite à la rupture des principales conduites de transport d’eau potable de Ntoum vers la capitale et ses environs, a informé sa clientèle de la mise en place d’un programme rotatif de l’alimentation en eau. Dans certains quartiers, les points d'eau en activité sont particulièrement recherchés - © Static/Gabonreview.com

La situation, selon les techniciens de la SEEG, est la conséquence d’un éboulement de terrain consécutif aux fortes averses de la nuit du 21 octobre 2012. La crue du cours d’eau qui traverse le village Meyang a affecté et mis hors service l’une des deux canalisations de la conduite DN 1000 qui assurent le transport de l’eau potable depuis les usines de production de Ntoum jusqu’à Libreville. Depuis lors, les habitants de la capitale vivent au rythme de la rationalisation du vital liquide. D’où la prolifération de bidons que l’on voie à travers la ville avec des personnes à la recherche des zones où coule le précieux liquide.

Pour faciliter les choses en cette période de disette, la SEEG a mis en place un programme qui organise l’alimentation en eau. Il a été établi ainsi que suit :

Entre 22h00 et 06h00 (horaires approximatifs):

Montagne Sainte, Ancienne gare routière, centre ville, Nzeng Ayong centre, Charbonnages, Diba Diba, Bel Air, Ambowé Camp de Gaulle, Kalikack, Gué-gué, Alibadeng, Okala, Avormbam Bodéga, Angondjé.

Entre 06h00 et 14h00 (horaires approximatifs):

Nkembo, Ancienne Sobraga, ENS, UOB, Boulevard Triomphal, Louis, Gros bouquet, Bisségué, Plein ciel.

Entre 14h00 et 22h00 (horaires approximatifs)

Beauséjour, Ozangue, IAI, Awendjé, Damas, Echangeur Lalala, Pont Nomba, SNI Owendo, Octra, Sobraga, Akournam (1, 2), Alénakiri, Port d’Owendo.

Ce programme est fourni à titre indicatif et est susceptible de modification en fonction des données réelles d’exploitation (niveau de consommation), a précisé la SEEG, indiquant qu’elle s’emploie, avec l’appui de l’Etat, à mobiliser tous les moyens disponibles et vous assure de leur engagement à tout mettre en œuvre afin de réduire la durée des perturbations.