La Chine est devenue, le 18 août dernier, la terre de la beauté mondiale grâce à sa Miss, Yu Wenxia, qui a remporté la 62e édition de la finale Miss Monde, organisée dans la ville d’Ordos au nord de ce pays.

Gabonreview.com - Miss Monde 2012, ouverture - © D.R.

Embarquée dans l’aventure d’Ordos où elle espérait mieux représenter la beauté gabonaise à la finale internationale de l’élection Miss monde, Marie Noëlle Ada, qui faisait partir des 7 concurrentes africaines sur les 18 en lice pour la finale, sur 115 candidates au départ, n’a pas vu son souhait et celui de toute sa nation se concrétiser. On pouvait en effet rêver, vu  qu’en 2001 la couronne de la plus belle fille du monde avait échu à la charmante Nigériane Agbani Darego, seule noire africaine à avoir remporté le titre de Miss monde.

Yu Wenxia, Miss Monde 2012 - © Ed Jones/AFPLe sacre de l’Empire du milieu qui abritait l’édition 2012 de ce concours de beauté est le deuxième du genre. Il intervient cinq ans après celui de Zhang Zi Lin élue en 2007 lors de cette édition organisée en Chine. Certains observateurs avaient fait savoir que cette victoire était la victoire sous fond de remerciements à la Chine pour avoir organisé cette 57e édition. Aussi, cette seconde victoire de la Chine à Miss Monde 2012, est également interprétée comme un signe de reconnaissance à l’endroit de l’État chinois, pour avoir organisé la finale de Miss Monde à Ordos, car les pays européens rechignent à accueillir l’événement, prétextant de la crise financière qui menace l’Europe.

Selon des observateurs de cette grande messe de beauté mondiale, Miss Chine, Yu Wenxia n’était pas inscrite dans la catégorie des favorites. Cette dernière a donc supplanté Miss Mexique, Mariana Berumen Reynoso, grande favorite de cette 62e édition.

En revanche, d’autres observateurs soutiennent que le vote du public, qui constitue un atout décisif, pour départager les différentes candidates lors de la finale dénommée “top 25” a fait la différence. Yu Wenxia, candidate présentée par la Chine ne pouvait donc que prendre un avantage considérable. L’Afrique était représentée dans le top 25 par Miss Nigeria, Damiete Charles-Granville et Miss Sud Soudan, Atong Demach, qui se sont qualifiées respectivement pour le top 10 des concours “Beach Fashion” et “top Model Fashion show”.

Au côté de Yu Wenxia, Miss Chine, se positionne à la deuxième place Miss Pays de Galles, Sophie Moulds et à la troisième place Miss Australie, Jessica Kahawaty.

Gabonreview.com - 1 m d'immeubles vides à Ordos - © D.R.Ce concours se tient en Chine pour la sixième fois en neuf ans. Située au cœur de l’immense région de Mongolie intérieure, la ville d’Ordos a connu ces dernières années une explosion immobilière alimentée par une frénésie de crédit faisant craindre l’apparition d’une bulle spéculative. Contrairement à ses invitées, Ordos est probablement une des villes les plus laides du monde !

Le concours Miss Monde, d’origine britannique et dont la première édition remonte à 1951 et s’intitulait “Concours bikini”, est en concurrence avec le concours américain Miss Univers repris par Donald Trump. La Suédoise Kiki Hakansson avait remporté le premier concours Miss Monde. En 1986, l’actrice américaine oscarisée Halle Berry avait été finaliste, et la star de Bollywood Aishwarya Rai avait été élue Miss Monde en 1994.