J.S Bissegué a remporté la 2e édition de la compétition inter-arrondissements de football, le 12 août à Libreville, en battant Sino FC aux tirs aux buts (5 tab 4), après un score de parité (1-1) à l’issue du temps réglementaire. Le vainqueur a empoché une enveloppe d’un million de francs CFA.

J.S Bissegué, champion du Klash 2018. © facebook.com/SismarSports

 

Jouée le 12 août au stade de Nzeng-Ayong, dans le 6e arrondissement de Libreville, la finale de la deuxième édition du Klash a été remportée par J.S Bissegué. Le club du 5e arrondissement de Libreville l’a emporté face à Sino FC (2e arrondissement Akanda) aux tirs aux buts (5 tab 4), après un score de parité (1-1) à l’issue du temps réglementaire.

Organisateur de cette compétition inter-arrondissement de football, l’association Sismar Sport a félicité le champion. «J’ai été un peu surpris du résultat, je voyais plus Sino FC comme favori», a affirmé le secrétaire général adjoint de Sismar Sports. «Mais Bissegué a créé la surprise et montré qu’avec le cœur, l’on peut gravir les montagnes. Bravo au club, par ailleurs meilleure défense du tournoi», a déclaré Henri Paturault.

A l’issue de cette édition, l’organisation s’est satisfaite du niveau de jeu. «Nous étions nettement supérieur au niveau de l’année dernière. Et ça fait encore plus plaisir de voir que ce sont des jeunes de 20 ans et moins qui produisent un tel football», s’est réjoui Henri Paturault. Destinée prioritairement à la détection de talents, âgés de 17 à 20 ans, le tournoi a révélé de jeunes pépites.

«Plusieurs jeunes ont été remarqués. Il nous appartient maintenant de voir comment ils peuvent être intégrés dans des clubs. Et faire un suivi pour que ces jeunes aient l’opportunité d’aller plus loin», a indiqué le responsable de Sismar Sport. Ce dernier a cependant regretté le manque d’engouement des clubs. «Notre grande déception est de ne pas voir les représentants des clubs assister à ce genre de tournois. Je m’attendais à plus d’engouement de la part des clubs», a déploré Henri Paturault.

En remportant l’édition 2018 du Klash, J.S Bissegué a empoché une enveloppe d’un million de francs CFA. Le club bénéficiera également de la réhabilitation d’une aire de jeu dans son arrondissement. «Nous allons échanger avec le maire du 5e arrondissement et voir dans quelle mesure nous apporterons notre touche sur le terrain identifié», a souligné le secrétaire général adjoint de Sismar Sports.

Le finaliste malheureux a reçu une enveloppe de 500 000 francs CFA. Le podium de cette deuxième édition est complété par Mvah AC (1er arrondissement Akanda), qui a disposé de l’Académie Sport (5e arrondissement Libreville) sur le score de 3-0. Mvah AC a reçu 250 000 francs CFA. Rendez-vous a été pris pour l’année prochaine.