Initiées par la Société des brasseries du Gabon (Sobraga), les journées sociales Akewa ont débuté le 21 mars avec la distribution de 300 bidons de 10 litres d’eau aux services de pédiatrie, hospitalisation et maternité du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL).

Le directeur commercial de Sobraga, Joel Gallato, remettant symboliquement un bidon de 10 litres d’eau à une patiente du CHUL, le 21 mars 2018. © Gabonreview

 

La Société des brasseries du Gabon (Sobraga) a démarré les journées sociales Akewa le 21 mars à Libreville. Comme l’an dernier, l’activité a été lancée au Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL), avec la distribution de 300 bidons de 10 litres d’eau de la marque Akewa, dans les services pédiatrie, hospitalisation et maternité.

Un geste salué par le directeur général adjoint 1 du CHUL. «Merci de commencer votre action par notre structure sanitaire. Le personnel du CHUL et les patients sont par ma voix honorés par ce geste. Comme vous le savez, l’eau c’est la vie. Et aujourd’hui vous nous apportez une part de vie à travers votre geste. Soyez-en donc remerciés», s’est réjoui Edouard Mbombo Mounguengui.

Cette action se justifie selon Joel Gallato, le directeur commercial de Sobraga, par le fait qu’en tant qu’entreprise citoyenne, sa société «se fait un devoir d’être auprès des populations, et de répondre à leurs besoins. D’où la pérennisation de cette opération qui a pour but de venir en aide à ceux qui souffrent, en leur apportant le meilleur des réconforts».

Pour cette année, les Journées sociales Akewa enregistrent une innovation majeur : outre les centres hospitaliers universitaires de Libreville, d’Owendo et d’Akanda, elles s’étendront jusqu’à Port-Gentil, dans l’Ogooué-Maritime.

Lancée sur le marché en 2017 par Sobraga, Akewa est une eau de source accessible dans un bidon de 5 litres pour un coût de 1 250 francs et 10 litres à raison de 2 000 francs.

Le directeur commercial l’assure, cette eau ne présente aucun inconvénient, à être consommée aussi bien par les adultes, les jeunes, moins jeunes que par les nouveaux nés.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga