A l’occasion de la Journée internationale des femmes célébrée ce 8 mars 2018, l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI-Gabon) a choisi de mettre des femmes entrepreneurs à l’honneur.

Les femmes à l’honneur à l’occasion de la Jif 2018 à L’ANPI-Gabon. © Gabonreview

 

Pour célébrer la Journée internationale des droits des femmes (Jif) 2018, l’ANPI-Gabon a décidé de mettre à l’honneur une belle brochette de femmes chef d’entreprise, à travers le lancement d’une formation à l’entrepreneuriat. Ce sont des femmes anonymes, ayant créé leur entreprise au cours de l’année 2017. Elles sont au nombre de huit, exerçant dans les secteurs du bois, de l’agriculture, de la pêche, du tourisme, des infrastructures, bâtiments et travaux publics (BTP) et communication. Elles ont été sélectionnées à l’issue d’un appel à candidature.

© Gabonreview

Elles vont recevoir gratuitement un coaching entrepreneurial pour développer leurs business. Cette formation qui a démarré ce 8 mars sera assurée par la direction du développement des entreprises. Elle repose pour l’essentiel sur la méthodologie «GERME» (Gérez Mieux Votre Entreprise): un programme devant aider ces femmes à améliorer la gestion afin de pérenniser leur structure.

Pour la directrice générale d’Abess House, Danièle Obiang Abessolo, l’une des femmes de la cohorte, cette formation offerte gratuitement par l’ANPI leur permettra d’améliorer leurs performances. «En tant qu’entrepreneur, on commence quelque chose qu’on ne connait pas forcément. Aujourd’hui, l’ANPI est au cœur de l’entrepreneuriat pour nous aider à améliorer nos performances, notre gestion dans tous les domaines. Je ne cache pas ma satisfaction parce que cette structure nous donne l’envie d’exister. Je crois qu’à travers cette journée, beaucoup de femmes souhaitant entreprendre vont sortir en sachant que l’ANPI a tout le dispositif nécessaire pour la création d’une entreprise», a-t-elle déclaré.

Tout en les félicitant pour avoir osé, la directrice générale de l’ANPI, Nina Alida Abouna, leur a présenté sa structure, son rôle, ses missions, ses attentes dans le processus de création d’entreprises au Gabon, ainsi que sa contribution dans l’apaisement du climat des affaires. Un focus a été mis sur la direction de l’entrepreneuriat et de l’accompagnement des entreprises (DEAE), interlocuteur de ces femmes au sein de l’ANPI, ou elles seront formées.

Le lancement de cette formation le 8 mars 2018, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, est une belle manière pour l’ANPI de participer à la promotion de l’entrepreneuriat féminin.