En prélude à la 32e Journée internationale des droits des consommateurs qui sera célébrée le 15 mars prochain, une campagne de sensibilisation a été initiée à Libreville.

© espaceagro.com

© espaceagro.com

 

Au lycée Mohamed Arissani, dit lycée Koweït de Nzeng-Ayong, l’Organisation gabonaise des consommateurs (OGC), a organisé, le 13 mars dernier, en collaboration avec de nombreux partenaires dont l’Agence gabonaise de la sécurité alimentaire (Agasa), la Société des brasseries du Gabon (Sobraga), une campagne de sensibilisation à l’endroit des jeunes.

Inscrit dans le cadre de la Journée internationale des droits des consommateurs dont le thème international est «Tous les consommateurs ont droit à une alimentation saine», la campagne menée par l’OGC et ses partenaires s’est focalisée sur les données fournies par les tableaux de bord énergétiques inscrits sur les emballages des produits. Une initiative intégrant le thème national articulé autour d’«une alimentation saine, équilibrée, à la portée de tous».

A propos du choix des valeurs nutritionnelles, les organisateurs expliquent que les consommateurs se focalisent régulièrement sur les dates de péremption. Or, ce tableau contient généralement toutes les informations inhérentes à la composition du produit, y compris son apport énergétique. Ibrahim Tsiendjiet Mboulou a rappelé que la maitrise des informations du produit permet à un consommateur avisé de discerner les faux produits des vrais. «Nous pensons que les jeunes constituent l’avenir de notre pays et il faudrait qu’ils aient des compétences et les connaissances nécessaires pour devenir, demain, des consommateurs avertis. C’est pourquoi nous avons choisis des établissements pour démarrer notre campagne», a dit le directeur adjoint de l’Agasa, ajoutant : «Nous louons les efforts faits par l’OGC. L’aliment est quelque chose de très sensible et le plus souvent nous passons là-dessus. Aujourd’hui, dans un milieu scolaire, nous avons pu faire passer un certain nombre de messages à l’endroit des jeunes et je crois que c’est à louer»,

Depuis 1983, l’association internationale des consommateurs «Consumer International» célèbre la Journée mondiale des droits des consommateurs, le 15 mars. Et dans un discours devant le Congrès américain, le 15 mars 1962, le président américain John F. Kennedy avait énoncé les quatre droits fondamentaux du consommateur : droit à la sécurité, droit à l’information, droit de choisir et droit d’être entendu.

Au Gabon, la défense du consommateur est relayée par deux associations et des structures étatiques. Mais, de nombreux progrès restent à faire dans la mesure où leur action reste inefficace. Ignorant leurs droits, les consommateurs sont régulièrement victimes d’abus.