Des membres de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba ont observé la journée citoyenne, le 3 mars dernier à L’école publique de Nzeng-Ayong, dans le deuxième arrondissement de Libreville. Ci-après le communiqué de la FSBO.

La FSBO à l’oeuvre, le 3 mars 2018 à Libreville. © FSBO

 

L’ensemble du personnel de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba était présent ce samedi à l’école publique de Nzeng Ayong lac. S’inscrivant dans le cadre de l’engagement citoyen, la Fondation Sylvia Bongo Ondimba a pour objectif d’aller au plus près des populations, prioritairement des enfants, afin de leur préserver un environnement propice à leur épanouissement.

© FSBO

Après l’école d’Okala le mois dernier, c’est le tour de l’école publique Nzeng-Ayong lac, située dans le 2ème arrondissement de Libreville, de bénéficier d’un fort engagement solidaire. En effet, aux côtés de la Fondation, se sont mobilisés non seulement le personnel de l’école et les parents d’élèves, mais aussi des associations, les riverains et les agents de la Mairie, le tout dans une ambiance conviviale. Pelles, râteaux, balais, débroussailleuses et pioches à la main, toute l’équipe a tenu à faire de cette école un cadre agréable et propre.

La Fondation Sylvia Bongo Ondimba a immortalisé son passage en plantant un «terminalia mantaly» un arbre parasol comme symbole de l’unité. A l’ombre de ses branches, les enfants pourront se retrouver, partager leurs jeux et développer la solidarité car, comme le dit ce proverbe africain, «Seul, on va plus vite ; ensemble, on va plus loin.»

La Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la Famille