La problématique de l’utilisation des données environnementales et des outils numériques par les journalistes de la région du Bassin du Congo, a constitué l’objet de l’atelier de formation qui s’est déroulé du 19 au 23 avril courant à Yaoundé (Cameroun), organisé Internews environnement et Infos Congo.

Ouverture de l’atelier InfoCongo, à Yaoundé. © Gabonreview

Ouverture de l’atelier InfoCongo, à Yaoundé. © Gabonreview

 

 Pendant près d’une semaine, les hommes de médias en provenance du Cameroun, la Centrafrique, Congo, Gabon, et de la République démocratique du Congo, se sont initiés à l’élaboration d’article avec des données, à la manipulation cartographique, dans le traitement des questions environnementales. Pour l’éditeur en chef de la plate-forme Info Congo, la multitude des données environnementales, représente une importante source d’information pour les journalistes. « Nous voulons montrer aux journalistes de la sous-région, comment les reporters, éditeurs et autres professionnels de la communication doivent trouver les informations, les analyser et donner du sens à ce flux incessant des informations à leur audience et aux décideurs pour une meilleure prise de décision », a expliqué David Akana.

Au cours de cette rencontre de Yaoundé, la ville aux sept collines, dont l’une des plus importantes est Fébé, les formateurs ont essentiellement axé leurs challenges sur l’appropriation de la cartographie par télédétection, l’exploration de la plateforme Global forest watch comme outil d’enquête sur le changement environnemental, et l’utilisation du GPS mobile pour retracer son chemin et photographie sur Smartphone. « Ces thématiques traitées permettent de mieux aborder la question de l’environnement dans le bassin du Congo et offrent des outils et des techniques qui donnent une autre dimension aux actualités dans cette zone de l’Afrique centrale. Grâce au géo-journalisme, on peut placer sur une carte interactive avec toutes sortes de filtres, des données liées à l’actualité mais aussi les contextualiser », a déclaré le manager d’Earth journalism network d’Internew, Gustavo.

Pour les initiateurs de cet atelier : Info Congo, qui se focalise sur l’actualité au sein du Bassin du Congo, il est important que des synergies soient mises ensemble au sein des rédactions, afin que les journalistes soient à même de rapporter de manière professionnelle et pertinente tous ce qui se rapporte à l’Afrique centrale dans le bassin du Congo. « Info Congo a trois objectifs principaux : la publication des articles sur un site internet ; le renforcement des capacités des journalistes et de fournir aux journalistes les moyens de descendre sur le terrain afin de constater par eux-mêmes et de rapporter les faits pour montrer au monde de quelle manière l’Afrique centrale est une région qui doit être préservée et qui est très importante dans la stratégie de la lutte contre le changement climatique », a souligné l’éditrice francophone du site infocongo.org, Afy Malungu.

A l’issue de l’atelier, les participants et les formateurs ont pris l’engagement de faciliter l’utilisation des donnes dans les articles de reportage des journalistes de l’Afrique centrale, avec le défi d’élargir cette expérience au sein des pays tels que le Tchad, le Burundi…