Débarqué cette saison sur le banc de Mangasport, le technicien franco-serbe, Ivica Todorov, aura la lourde tache de faire aussi bien que son prédécesseur, Médard Lusadisu. Champion du Gabon en 2007 avec le FC 105, le technicien revient sur son choix pour le club minier.

Gabonreview.com - Le technicien franco-serbe, Ivica Todorov, nouvel entraîneur du Mangasport de Moanda - © D.R.

 

«C’est un club que j’ai connu dès mon premier séjour au Gabon. A l’époque, il revenait de la deuxième division. Sérieux, il s’est structuré. Plus stable, il a eu de bons résultats ces vingt dernières années au Gabon», a affirmé le nouveau coach de Mangasport, dans une interview accordée au quotidien L’union.

En effet, l’armoire à trophée du club de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) s’est enrichie, ces neuf dernières années, de quatre titres de champion du Gabon, trois coupes du Gabon et deux supers coupes. Le club a également enregistré six participations en Coupe africaines des clubs. Un bilan positif à mettre à l’actif du Congolais Médard Lusadisu, limogé le 29 mars dernier pour insuffisance de résultats.

«Je ne suis pas venu faire du tourisme, mais pour construire un avenir radieux et performant avec Mangasport (…) Certes nous avons des ambitions mais il ne faut pas qu’on s’enflamme. Il faut qu’on se mette au travail pour vite récolter les premiers fruits», a poursuivi Ivica Todorov, qui ambitionne manifestement de faire tout aussi bien, sinon mieux que son prédécesseur.

A quelques semaines de l’entame du National-Foot, Mangasport a frappé un grand coup en enrôlant un technicien d’expérience, qui a «roulé sa bosse» un peu partout en Europe, en Afrique ou encore en Asie. En 25 années de coaching au plus haut niveau, le natif Voïvodine (Yougoslavie, aujourd’hui Serbie) a remporté 6 titres de champion national, 1 coupe nationale et a connu 4 accessions.