Le Gabon gagne sept places au dernier classement du test de vitesse à large bande, réalisé par Cable.co.uk. Le pays passe de la 188e place au 181e rang mondial, mais ne parvient toujours pas à satisfaire sa population en termes de téléchargement Internet.

Le Gabon, 181e au classement Worldwide broadband speed league 2018. © erenumerique.fr

 

Une étude de 163 millions de tests de vitesse à large bande, réalisée par Cable.co.uk et publiée par la «Worldwide Broadband Speed League» dans 200 pays, de juin 2017 à mai 2018, classe le Gabon à la 181e place mondiale et 35e sur le continent, avec une vitesse de téléchargement de 1,13 Mbps (Mégabits par seconde). Très loin de la moyenne mondiale de 9,10 Mbps.

Selon le rapport publié par «Worldwide Broadband Speed League», les internautes gabonais ont besoin de 10 heures 4 minutes et 40 secondes pour télécharger un film HD d’un volume de 5Go, contre 27 minutes et 27 secondes pour le champion d’Afrique, le Madagascar qui occupe la 22e place mondiale avec une vitesse de téléchargement de 24,87Mbps.

À une telle vitesse, le Gabon est devancé par 34 pays africains sur les 38 pays du continent évalués, malgré sa belle performance sur le développement de sa connectivité internationale passant de 800 à 6 400 gigas en trois ans, soit une augmentation de 5 600 gigas. Cette enjambée est réalisée grâce à la migration des équipements et des infrastructures, autrefois connectés au câble sous-marin SAT3, pour s’arrimer au câble ACE (Africa Coast to Europe).

Le pays se positionne ainsi à la 35e place continentale et 5e dans la sous-région Afrique centrale, derrière le Cameroun 172e mondiale pour une vitesse de téléchargement de 1,29 Mbps et l’Angola 165e mondiale, avec un débit moyen de téléchargement de 1,49 Mbps.

Le top 10 africain est constitué de : Madagascar (22e), Kenya (64e), Afrique du Sud (76e), Maroc (105e), Tunisie (112e), Cap-Vert (115e), Ghana (120e), Zimbabwe (121e), Rwanda (130e), Namibie (131e).

Sur les 200 pays évalués, les cinq mieux classés sont le Singapour, la Suède, le Danemark, la Norvège et la Roumanie, tandis que la Guinée, la Somalie, le Turkménistan, le Timor oriental et le Yémen se situent dans le bas du classent. Les États-Unis, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni arrivent respectivement aux 20e, 23e, 25e et 35e positions.