Crédités respectivement de 77,89% et 70,43% de moyenne, Jocelyn Nembe et Jean Paul Mamboundou sont les deux candidats retenus à l’issue du conseil d’administration de l’Institut national des sciences de gestion (INGS) tenu le 13 juillet à Libreville.

Jocelyn Nembe et Jean Paul Mamboundou autour du ministre de l’Enseignement supérieur Jean de Dieu Moukagni Iwangou, le 13 juillet 2018. © Gabonreview

 

Le Conseil d’administration de l’Institut de sciences de gestion (INGS) s’est tenu le 13 juillet à Libreville. Présidé par le ministre de l’Enseignement supérieur Jean de Dieu Moukagni-Iwangou, ce conseil visait entre autres, à auditionner les potentiels candidats devant présider aux destinées de l’établissement, conformément aux nouvelles réformes initiées par le gouvernement.

À cette occasion, deux candidats étaient en lice. Au terme des auditions sur le projet de gouvernance institutionnelle, Jocelyn Nembe, le directeur sortant s’en tire avec une moyenne de 77,89%, alors que son concurrent Jean Paul Mamboundou a récolté 70,43%.

L’un des deux candidats sera nommé en Conseil des ministres dans les prochaines semaines au poste de directeur général de l’établissement. Si le ministre de l’Enseignement supérieur s’est félicité de l’aboutissement des travaux du conseil d’administration, Jean de Dieu Moukagni-Iwangou a trouvé en ces deux candidatures «l’expression de l’excellence».

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga