Conformément au protocole d’accord signé avec le gouvernement gabonais, en avril dernier, Yihua Enterprise Group va investir plus de 590 milliards de francs CFA au Gabon. Depuis 2012, le groupe chinois a déjà injecté plus de 88,5 milliards de francs CFA dans le pays.

Le groupe chinois va investir 590 milliards de francs CFA au Gabon. © francetvinfo.fr

 

Certainement bluffé par les opportunités d’investissement au Gabon, Yihua Enterprise Group va s’implanter de manière plus que sérieuse dans le pays, où il entend investir la coquette somme d’un milliard de dollars. Soit plus de 590 milliards de francs CFA. Conformément au protocole d’accord signé avec le gouvernement gabonais, en avril dernier, les projets prévus par cet investissement comprennent un centre international de commerce du bois, des usines de traitement et un musée du bois.

Yihua Enterprise Group regroupe les sociétés Yihua Life et Yihua Healthcare. La première, un des principaux fabricants de meubles en Chine, a notamment racheté, en 2012, une société de bois au Gabon pour son parc forestier, estimé à 350 000 hectares. Un acte constituant ainsi la première étape du groupe chinois dans sa conquête du marché africain.

En rachetant l’unité gabonaise, le vice-président et directeur général de Yihua Life a estimé que c’était un accord gagnant-gagnant, en vue de l’extension des activités de sa structure au Gabon. Liu Zhuangchao a révélé, par ailleurs, avoir invité en Chine le Premier ministre gabonais, en juin prochain, pour discuter des détails de l’affaire.

«Le Gabon désire rapidement utiliser ses ressources en bois pour stimuler son économie. Notre coopération avec le gouvernement gabonais répond à leur demande, alors nous avons leur soutien pour mettre en œuvre l’accord dès que possible», a déclaré Liu Zhuangchao.

«Yihua continuera de se concentrer sur le Gabon pour son entreprise africaine, puisque le pays a une situation politique relativement stable. Nous investirons 1 milliard de dollars conformément à l’accord signé avec le gouvernement gabonais. Et nous investirons davantage indépendamment de l’évolution de notre coopération», a annoncé le patron de Yihua Life.

Jusqu’ici, Yihua a déjà investi 150 millions de dollars (plus de 88,5 milliards de francs CFA) au Gabon depuis son implantation en 2012. A son actif, quatre usines de traitement du bois, dont deux destinées à un traitement approfondi. Les deux bases de traitement profondes ont embauché plus de 1 000 travailleurs locaux et ont une capacité totale de 400 000 mètres cubes de bois par an. Une capacité qui pourrait être revue à la hausse, à 600 000 mètres cubes, pour «doper les capacités industrielles du Gabon».

Au-delà de l’industrie du bois, «Yihua prévoit également entrer dans les secteurs de l’immobilier, des soins des personnes âgées et soins médicaux au Gabon», a annoncé Liu Zhuangchao. Par ailleurs, le contrat signé avec le gouvernement gabonais, le mois dernier, prévoit l’établissement d’un partenariat stratégique pour développer l’infrastructure en bois de la capitale gabonaise, des services de santé et des logements sociaux.