Il est désormais possible, pour les touristes et hommes d’affaires, d’obtenir un visa d’entrée au Gabon via internet. La démonstration en a été faite au cours de la cérémonie de lancement de cette solution, le 9 juillet courant.

© ecouncilinc.com

© ecouncilinc.com

 

Le Premier ministre a procédé, le 9 juillet dernier, au lancement officiel du visa électronique destiné à faciliter l’entrée sur le territoire national. Le top pour l’opérationnalisation de cette nouvelle démarche a été donné en présence de quelques membres du gouvernement et du directeur général de la Documentation et de l’Immigration. «S’il ne s’agit plus en ce 21e siècle largement engagé d’une prouesse technologie, il s’agit tout de même d’une indication de gouvernance positive», a déclaré Daniel Ona Ondo.

Les officiels lors du lancement de l’e-visa, le 9 juillet 2015. Et, une simulation de demande du e-visa. © Gabonreview

Les officiels lors du lancement de l’e-visa, le 9 juillet 2015. Et, une simulation de demande du e-visa. © Gabonreview

Ce projet se propose d’améliorer la procédure de délivrance de visa pour le Gabon, par la création d’une plate-forme électronique, permettant aux demandeurs de fournir en ligne des informations personnelles pour l’obtention d’une autorisation d’entrée. Cette nouvelle application, qui n’abroge pas l’ancien système, complète le dispositif de délivrance du visa à l’aéroport ou à un poste frontalier et offre plusieurs avantages. «Les demandeurs peuvent obtenir leur visa par voie électronique, après avoir fourni les informations requises et effectué le paiement à l’arrivée », a précisé le ministre de l’Intérieur, affirmant : «Ce système est effectif depuis le 15 juin 2015. Les premiers requérants ayant obtenu les avis favorables pour les demandes adressées à partir de cette date sont arrivés au Gabon et notre premier voyageur, sans le citer, est un ressortissant anglais».

L’effectivité de cette solution est perçue comme une véritable avancée pour le Gabon, un des pays réputé pour ses procédures assez compliquées dans la délivrance des visas. Pour le gouvernement, il permettra une meilleure gestion du temps et un accroissement de l’attractivité du pays. «Dans la perspective de l’organisation par le Gabon de grands évènements internationaux comme la Can 2017, le visa électronique constitue à la fois un instrument de facilitation pour le voyageur et un des systèmes de sécurisation du territoire national grâce à une traçabilité renforcée», a souligné le Premier ministre.

En ce qui concerne la procédure de pré-enrôlement, il est indiqué que les requérants doivent au préalable se connecter sur le site internet de la DGDI (www.dgdi.ga). Ils y trouveront des informations sur comment aller et séjourner au Gabon, les formulaires à remplir ; etc. Ce dispositif s’adresse, pour le moment, aux voyageurs désirant venir au Gabon par voie aérienne, à partir de l’entrée unique de l’aéroport international Léon Mba de Libreville. «Le délai de traitement de la demande est de 72 heures, à réception de la demande. Une demande ne pourra pas être traitée dans un délai inférieur», a précisé Guy Bertrand Mapangou.