Exacerbé par la non prise en compte par la directrice générale du préavis de grève de huit jours déposé le 8 avril, le personnel de l’hôpital de Melen a déclenché une grève illimitée le 17 avril.

L’entrée de l’hôpital de Melen. © D.R.

 

L’hôpital de Melen est paralysé par une grève illimitée, déclenchée par le personnel le 17 avril. Ce débrayage est consécutif à la non prise en compte, par la directrice générale, du préavis de grève de huit jours déposé par le personnel, à l’issue de l’assemblée générale du 8 avril.

Dans leur cahier des charges, le personnel de l’hôpital dénonce les mauvaises conditions de travail et réclament14 mois de primes impayées, ainsi que du matériel médical pour un meilleur suivi des patients.

N’ayant rien obtenu, les agents ont décidé de déclencher une grève illimitée depuis 17 avril. Toutefois, les agents observeront un service minimum de 8heures à 10 heures.

Auteur : Jean-Thimothé Kanganga