Organisés du 23 au 27 juillet à Libreville, les Hoops, Tracks & Books ont connu un engouement en nette progression. Pour sa deuxième édition, le camp de préparation pour le développement athlétique et intellectuel des jeunes, âgés de 11 à 18 ans, a réuni une quarantaine de participants.

Eric Mickoto lors de son passage sur Gabon 24, le 1 er août 2018. © Gabonreview/capture d’écran Gabon24

 

La deuxième édition des Hoops, Tracks & Books (paniers, pistes et livres) s’est tenue du 23 au 27 juillet à Libreville. Camp de préparation pour le développement athlétique et intellectuel des jeunes âgés de 11 à 18 ans, ce rendez-vous a été organisé cette année par The Apothecary By Ne-Ri et l’association Give One Project. Une semaine durant, cette rencontre a permis l’encadrement physique et athlétique de jeunes sportifs.

Le camp de préparation a également offert un cadre de renforcement des capacités sur les fondamentaux des différentes disciplines sportives retenues. Tout comme il a permis d’inculquer des valeurs civiques aux jeunes sportifs. Forte d’une quarantaine de participants, soit le double de l’année dernière, cette deuxième édition a globalement satisfait les organisateurs. «Entre cette édition et celle de l’année dernière, nous avons constaté une nette progression au niveau des participants», s’est réjoui le président de l’association Give One Project.

«Nous avons également noté un engouement plus important avec, en prime, des partenaires étrangers», a ajouté Eric Mickoto à l’émission Compléments d’infos de Gabon 24, le 1er août. Ce dernier a notamment évoqué le partenariat avec la structure For The Love Of Basket Ball, en provenance de Thaïlande, sur le camp de basket. Plusieurs thèmes ont par ailleurs été développés au cours de divers ateliers : «estime de soi», «confiance en soi», «développement personnel», «culture de la paix», etc.

Lors de cette rencontre, les organisateurs ont ainsi présenté le sport comme une école de vie permettant de transmettre certaines valeurs aux jeunes. «Lorsque nous parlons aujourd’hui du fair-play, de respect des règles d’autrui, de lutte contre le dopage dans le sport…ces valeurs serviront à ces jeunes toute leur vie. Aussi bien sur les aires de jeu qu’en entreprise. Dans les deux cas, ces jeunes sont en compétition. En gros, il est question de leur fournir les outils nécessaires pour devenir de meilleurs citoyens», a affirmé Eric Mickoto.

Après le succès de ce deuxième acte des Hoops, Tracks & Books, les organisateurs se projettent déjà vers la prochaine édition, dont ils espèrent plus de partenaires. «Nous devons garder notre motivation et notre volonté d’apporter toujours un peu plus à notre pays. Pour cela, nous souhaitons beaucoup plus de partenaires. Certains ont cru en nous, tandis que d’autres ont voulu voir avant de s’engager. Maintenant que ces derniers ont vu, nous espérons qu’ils seront de l’aventure l’année prochaine», a conclu Eric Mickoto.