Conduites par le sélectionneur national, les Panthères ont effectué une sortie à la plage du Lycée national Léon Mba, le 7 janvier à Libreville. Un moment de communion et de partage avec les populations, dont elles espèrent le soutien dans le cadre du 23e Championnat d’Afrique des nations (Can) seniors de handball.

Les panthères à leur descente du bus à la plage du lycée national Léon Mba, le 8 janvier 2018. © Gabonreview

 

En casernement depuis plusieurs jours, la sélection nationale de handball a effectué une sortie récréative à la plage du Lycée national Léon Mba, le 7 janvier à Libreville. «L’objectif de notre présence ici est de donner l’opportunité aux joueurs de partager avec le public et faire la promotion du handball. Visiblement, les joueurs sont très contents d’être là», a déclaré le sélectionneur des Panthères.

Jackson Richardson et ses hommes n’en oublient pas moins pas leur objectif de réaliser de belles performances au 23e Championnat d’Afrique des nations (Can) de handball seniors, du 17 au 27 janvier prochain. «Nous restons concentrés dans notre objectif sans se mettre la pression ou forcer les choses. L’objectif est de gagner le premier match. Car en démarrant par une victoire, l’on prend confiance en soi», a souligné le coach des Panthères.

Dans le cadre de cette compétition, les Panthères visent les quarts de finale et, éventuellement, le dernier carré. Un objectif à la portée de l’équipe, à en croire le sélectionneur national. «Nous avons les hommes pour atteindre cet objectif et nous nous sommes donnés les moyens d’y parvenir. Nous avons un bon effectif composé de jeunes qui ont beaucoup d’envie. Car ils sont conscients qu’ils vont jouer devant leur public et devant la Nation toute entière», a affirmé Jackson Richardson.

Par ailleurs, à travers cette sortie à la plage du Lycée national Léon Mba, les Panthères espèrent susciter l’adhésion populaire autour d’elles. «Nous sommes venus au contact de la population dont sommes venus solliciter le soutien pour la compétition qui va se jouer sur nos terres. Nous espérons qu’elles viendront massivement nous soutenir», a déclaré Yorick Aubyang.

Cette sortie récréative a été suivie d’une rencontre de préparation contre une équipe issue de clubs de la ligue de l’Estuaire. Un match remporté par les Panthères, qui entendent bien peaufiner leur préparation avec une double confrontation à venir face à la RDC. «Nous allons travailler davantage et entrer un peu plus dans le vif du sujet avec ces matchs, histoire de peaufiner notre projet de jeu», a conclu Yorick Aubyang.