Réalisé à 95%, le Palais des Sports de Libreville est presque prêt pour le 23e Championnat d’Afrique des nations (Can) séniors hommes de handball 2018, qui démarre dans une dizaine de jours. Le site devrait être inauguré incessamment avec, en prime, le match test Gabon-RDC.

Vue extérieure du Palais des Sports dans le troisième arrondissement de Libreville, le 4 janvier 2018. © D.R.

 

Source d’inquiétude à plusieurs niveaux, le Palais des Sports de Libreville sera visiblement prêt à temps. Situé dans le troisième arrondissement de Libreville, le site abritera du 17 au 27 janvier, le 23e Championnat d’Afrique des nations (Can) séniors hommes de handball 2018.

Sur place, ouvriers et conducteurs de l’entreprise adjudicataire, China State Construction Engineering Corp, s’affairent aux travaux de finition. Le 4 janvier notamment, ces derniers ont bouclé le revêtement du parquet qui va abriter les 33 rencontres de la compétition. Cette tâche constituait le gros œuvre du Palais des Sports, fort de 6000 places.

© D.R.

Actuellement, ce sont les aménagements extérieurs qui concentrent toutes les énergies. Avec notamment les parkings et espaces verts. Selon China State Construction Engineering Corp, celui-ci est réalisé 95%. L’enceinte omnisport dispose déjà de places assises, tableaux électroniques, positions commentateurs, salles de presse et de retransmissions télé, connexion Internet, équipements électriques et fournitures en eau, etc. Sans oublier les loges et salons VIP, tous équipés.

Comme le veut l’usage, le Palais des Sports devrait connaître son baptême de feu dans les prochains jours. En effet, les Panthères de handball doivent en découdre avec le RDC, dans le cadre de l’inauguration du site. Le Championnat d’Afrique des nations séniors hommes de handball démarrera par l’affiche Gabon-Congo.

Les deux Nations sont logées dans le Groupe A, en compagnie de la Tunisie, de l’Algérie, et du Cameroun. Le Groupe B, pour sa part, mettra aux prises l’Egypte, (champion en titre), l’Angola, le Maroc, la RDC et le Nigeria. Soit deux groupes de cinq équipes chacun.