Gabon Special Economic Zone (GSEZ) vient de lancer une Structure de gouvernance environnementale et sociale (SGES). Applicable dans un premier temps au sein de la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok, la structure va définir les exigences à respecter pour chaque secteur lié à la transformation du bois.

© Gabonreview

 

Afin d’être plus efficace dans l’activité de ses infrastructures avec, en ligne de mire, l’augmentation de la performance de ses entreprises dans le domaine environnemental et social, Gabon Special Economic Zone (GSEZ) a lancé une structure dédiée à l’atteinte de cet objectif. Il s’agit de la Structure de gouvernance environnementale et sociale (SGES).

La structure sera développée en consultation avec les autorités règlementaires et avec le secteur d’affaires lié à la transformation du bois opérant au sein de la Zone économique à régime privilégié (Zerp) de Nkok. «Applicable, dans un premier temps dans la Zone économique à régime privilégié de Nkok, cette SGES va définir les exigences à respecter pour chaque secteur d’affaires lié à la transformation du bois de façon qu’il puisse gérer ses effluents, ses émissions et ses déchets tout en assurant un environnement de travail sain et sécuritaire pour ses employés», a déclaré GSEZ.

La SGES va ainsi inclure deux composantes. La première est une étude d’Impact environnemental et social (EIES), pour identifier les impacts environnementaux et sociaux potentiels associés au secteur d’affaires lié à la transformation du bois. «Cette EIES parapluie définira également les mesures à mettre en place pour chaque secteur d’affaires de façon à bien gérer les impacts identifiés», a souligné GSEZ.

La seconde composante est un plan de gestion environnemental et social (PGES). Celle-ci va définir les processus de gestion, les mesures d’atténuation et le suivi qui doivent être mis en application par les secteurs d’affaires liés à la transformation du bois au sein de la Zerp de Nkok. Le développement des ESIA et PGES parapluies offrira une certitude aux secteurs d’affaires quant aux exigences à considérer qui permettront d’assurer la conformité avec la réglementation nationale et qui favoriseront l’adoption de bonnes pratiques de l’industrie supportée par GSEZ.