La société Precious Woods-Compagnie équatoriale des bois (CEB) a été récompensée pour ses efforts en matière de gestion durable des forêts, le 4 avril à Libreville. Elle a reçu le premier certificat de conformité du schéma de certification forestière.

Fréderic Ober recevant la certification PFAC-Gabon des mains de Rose Ondo,
sous le regard de Harnold Jean Marie Ntoutoume, le 4 avril 2018 à Libreville. ©
Gabonreview

 

Scènes de la cérémonie. © Gabonreview

Présentée comme le leader dans la gestion durable des forêts au Gabon, la société Precious Woods-Compagnie équatoriale des bois (CEB) a été récompensée de ses efforts. Le 4 avril à Libreville, en effet, l’exploitant forestier a reçu le premier certificat de conformité du schéma de certification forestière PAFC-Gabon.

Elaboré à partir de 2005 par l’association PAFC Gabon, avec l’appui d’experts nationaux et internationaux, le schéma de certification forestière est un document définissant les normes retenues pour la certification des forêts et des produits issus des forêts gabonaises gérées durablement. En effet, l’association a pour objectif la promotion et la mise en œuvre du schéma gabonais du Système de certification forestière panafricaine (PAFC). «Considéré comme un des objectifs majeurs du pilier Gabon Vert, le schéma de certification forestière PAFC-Gabon apparaît aujourd’hui comme un impératif, suite à la généralisation du processus d’aménagement des forêts initiées depuis des années», a déclaré le directeur général de l’AEAFFB.

Selon Harnold Jean Marie Ntoutoume, «la promotion du schéma de certification forestière PAFC Gabon, tenant compte des spécificités locales, permet non seulement de sécuriser le bois gabonais, mais apporte également la garantie d’une prise en compte de plusieurs aspects». Il s’agit notamment de la conservation et la préservation des ressources forestières, l’amélioration des conditions de vie des populations, la prise en compte des questions liées au changement climatique, la gestion de la faune, etc.

Pour le directeur général de Precious Woods-CEB, le certificat PAFC Gabon a été obtenu après un audit initial réalisé en septembre 2017 sur les sites de la société, à Lastoursville. «Pour notre entreprise, employant 702 personnes et attributaire d’une CFAD (Concession forestière sous aménagement durable, ndlr) de 597 000 hectares, cette certification permet de confirmer notre place de leader dans la gestion durable des forêts», a souligné Fréderic Ober.

«Cette nouvelle certification représente un grand pas en avant, étant plus proche de nos réalités de la sous-région et particulièrement au Gabon, où le PAFC Gabon a été réalisée par des Gabonais sur la base du référentiel PEFC», a ajouté. Système sûr et transparent, la certification PEFC permet de suivre le flux de bois depuis la forêt jusqu’au consommateur. Il reconnaît le schéma de certification forestière au Gabon depuis 2009.

La présidente de PAFC Gabon est revenue sur le processus de certification. «Avec l’aide de plusieurs experts, PAFC Gabon a mis en place le programme de certification forestière, un standard. C’est-à-dire, un ensemble d’exigences sur les plans social, environnemental et économique, auxquelles ont été intégrées les lois gabonaises. Une fois ces exigences atteintes, l’exploitant peut obtenir la certification PAFC», a expliqué Rose Ondo. «Le standard est révisé tous les cinq ans. A cette occasion, nous intégrons les nouvelles exigences en matière de gestion des forêts sur les plans national et international. En d’autres mots, le standard de certification est évolutif», a-t-elle conclu.