Le ministre de l’Intérieur séjourne actuellement à Cancun, au Mexique, où il prend part à la 5ème Plateforme mondiale pour la Réduction des risques de catastrophes (RRC) du 22 au 26 mai prochain.

Le ministre de l’Intérieur à Cancun, au Mexique où il prend part à la 5ème Plateforme mondiale pour la Réduction des risques de catastrophes (RRC) du 22 au 26 mai prochain. © D.R.

 

Le ministre de l’Intérieur et le secrétaire général de l’organisation internationale de la protection civile Vladimir V. Kuvshinov. © D.R.

Le ministre de l’Intérieur Lambert-Noël Matha participe aux côtés de 6999 délégués venus de 189 pays, du 22 au 27 mai dans la station balnéaire de Cancun au Mexique, à la 5ème Plate-forme mondiale sur la réduction des risques de catastrophes.

A cours de cette rencontre internationale, Lambert-Noël Matha, a réaffirmé l’engagement du Gabon face aux enjeux liés à la réduction des risques de catastrophes, par des actions d’envergure et ciblées telles.

Il s’agit entre autres de la création d’une structure administrative pour la gestion des risques de catastrophes, avec des services déconcentrés; le renforcement des capacités de la plate-forme nationale pour la prévention et la réduction des risques de catastrophes; le renforcement du cadre juridique pour la résilience de l’habitat et la réduction des constructions anarchiques.

«Il faut un accompagnement technique du système des Nations unies aux États comme le Gabon qui sont exposés régulièrement aux catastrophes, afin de répondre plus efficacement à cette problématique aggravée par les changements climatiques», a indiqué Lambert-Noël Matha.

En marge de cette rencontre, Lambert-Noel Matha a reçu le secrétaire général de l’organisation internationale de la protection civile Vladimir V. Kuvshinov, avec qui, il évoqué l’état de la coopération entre le Gabon et l’OIPC.

La plate-forme mondiale sur la réduction des risques de catastrophes a lieu tous les deux ans, pour faire le bilan des actions menées par les pays, pour réduire les vulnérabilités des communautés et de l’environnement, face aux catastrophes naturelles telles que les séismes, les inondations, la sécheresse, l’érosion côtière, les épidémies, etc.