La Société nationale immobilière (Sni) a décidé de réserver un espace de 20 hectares pour les Gabonais de l’étranger. Objectif : leur permettre d’accéder à la propriété foncière tout en résidant à l’extérieur.

Vue aérienne du lotissement de Mangouba, dans la commune d’Akanda. © Gabonreview

 

La Société nationale immobilière vient de réserver un espace d’une superficie de 20 hectares sur le lotissement de Mangouba, dans la commune d’Akanda, au profit des Gabonais de l’étranger. Pour les responsables de cette entreprise, cet acte vise à encourager et favoriser l’accès des Gabonais établis hors du pays à un titre de propriété.

Le nouveau site internet de la SNI et le plan cadastral du lotissement de Mangouba d’une superficie de 120 ha. © Gabonreview

«J’ai vécu moi-même pendant de longues années à l’extérieur du pays et je sais que le plus grand souhait d’un compatriote vivant à l’étranger, c’est de devenir propriétaire d’une maison, chez lui, au Gabon. Malheureusement, jusqu’à maintenant, cela a toujours été la croix et la bannière pour qu’il le réalise. Certains de nos compatriotes ayant travaillé de nombreuses années à l’étranger, en rentrant au pays, se sont même retrouvés à devoir habiter chez des parents ou à louer pour les plus chanceux. Nous nous devions de penser également à eux et de trouver des solutions», a déclaré le directeur général de la Sni, Hermann Kamonomono.

Pour faciliter l’obtention d’un titre de propriété à cette cible, la Sni vient de mettre en ligne son nouveau site Internet www.snigabon.ga. Cette plateforme permettra d’effectuer toutes les démarches pour l’acquisition  d’un logement ou d’une parcelle en ligne.

«Ce site qui est relié à une base de données sécurisées, interne à la société, et permettra à la Sni d’enclencher le processus d’obtention d’une parcelle. Il permettra également aux futurs acquéreurs, depuis l’étranger, de suivre les différentes étapes jusqu’à l’acquisition des parcelles, ainsi que d’avoir accès aux différentes offres commerciales de la Sni», a précisé directeur général de la Sni.