L’organisation internationale de la Francophonie (OIF) organise durant cette année 2017 «Le Grand Tour», un voyage au cœur de la diversité du monde francophone.

Logo du Grand Tour 2017. © D.R.

 

Le Grand Tour 2017, Voyage en francophonie, a été annoncé par François Hollande, lors du sommet de la francophonie à Antananarivo (Madagascar), les 26 et 27 novembre 2016. Il a pour objet de révéler et d’illustrer la richesse, la diversité et la vitalité de la francophonie culturelle en rassemblant sous un label unique cent grands événements sélectionnés sur les cinq continents.

Au cours de ce voyage dans les cinq continents, toutes les thématiques seront abordées. Des arts de vivre à la bande dessinée en passant par le cinéma, la danse, la musique, la photographie et autres spectacles vivants, les spectateurs et les participants pourront se délecter des particularités et des valeurs des pays traversés. En bonne place dans cet agenda intercontinental, figurent le Festival panafricain du cinéma de Ougadougou qui débute le 25 février prochain, le Festival des migrants et des cultures du Luxembourg, du 3 au 5 mars, les Assiettes du  français en Colombie du 22 au 25 mars ou encore la fête internationale de la Francophonie à Vientiane au Laos le 20 mars, le festival du film francophone de Bakou en Azeibaïdjan, en avril 2017. La liste n’est pas exhaustive.

Selon les organisateurs, ces étapes du Grand Tour ont été établies sur la base des suggestions du réseau culturel français à l’étranger et en collaboration étroite avec les membres du comité de pilotage (OIF, ministère de la Culture et de la Communication, ministère de l’Education, de la Recherche et de l’Enseignement supérieur, ministère des Outre-mer, TV5 Monde, France, Médias monde) et du comité des opérateurs (Institut français, AEFE, Alliance française, UniFrance). «Ces étapes, choisies pour leur capacité à accueillir les cultures francophones du monde, sont autant de rendez-vous proposés dans un passeport intitulé “Voyage en francophonie”, également disponible en version numérique sur ce site dédié du Grand Tour», précisent les organisateurs.

L’événement est placé sous le haut patronage du président de la République française, tandis que le Secrétaire générale de l’OIF, Michaëlle Jean, a choisi de prendre part à ce voyage. «Une occasion de célébrer l’ouverture à autrui en favorisant les liens qui unissent ceux qui ont le français en partage», notent les organisateurs.