Cinq projets vont être accompagnés dans le cadre du Programme de restructuration et de mise à niveau (PRMN). Les porteurs des projets retenus  recevront un accompagnement personnalisé, incluant des séances de coaching et des rencontres avec les banques.

Les porteurs des projets retenus recevront un accompagnement personnalisé, incluant des séances de coaching et des rencontres avec les banques.© D.R.

 

Sept mois après le lancement du Programme de restructuration et de mise à niveau (PRMN), l’Organisation des nations unies pour le développement industriel (Onudi) a dévoilé la liste des cinq projets éligibles à cette initiative d’accompagnement des jeunes entrepreneurs.

Il s’agit de Paulin Abessolo Obame (Recyclage et Collecte), Idriss Williano Langui Lekogho (Infrared Gabon), Stevy Asseko (Scoop-S Hévéaculture & Partenaire), Tamarah Moutotekema Boussamba (Agridis) et Yipsia Duran Tamay (Sanondo Centre de rééducation).

Ces projets ont été retenus sur la base de l’évaluation des plans d’affaires. Les porteurs de ces projets recevront un accompagnement personnalisé, incluant des séances de coaching et des rencontres avec les banques. Objectif : permettre aux jeunes entrepreneurs de présenter leurs projets et de convaincre les banques de les financer.

Financé par l’Union européenne (UE) et mis en œuvre par l’Onudi, le PRMN comporte deux volets. Le premier porte sur la promotion de l’entrepreneuriat. Le second volet, quant à lui, repose sur la mise à niveau et la modernisation des entreprises.

Le programme a été mis en œuvre avec l’appui de Junior Achievement (JA) Gabon. Sélectionnés en fonction de leur CV et de leurs projets, 16 candidats ont été  formés au sein de l’Espace PME par des coaches nationaux, eux-mêmes préalablement formés par des consultants internationaux. Les formations ont porté sur les démarches entrepreneuriales et l’élaboration du plan d’affaires (aspects stratégiques, juridiques, fiscaux, financiers, etc.). Elles ont abouti à l’accompagnement des jeunes entrepreneurs dans l’élaboration des plans d’affaires, avant la sélection finale des cinq projets.