Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a lancé un atelier de formation à l’endroit des partenaires d’exécution à la gestion des plans de travail le 6 mars à Libreville.

Une séquence de l’atelier de formation de l’UNFPA, le 6 mars 2018. © Gabonreview

 

Dans la perspective du lancement de son programme de coopération 2018-2022, le Fonds des Nations Unies (UNFPA) pour la population organise du 6 au 9 mars à Libreville, un atelier de formation destiné aux partenaires d’exécution du programme.

Les travaux de l’atelier sont spécifiquement destinés aux différents partenaires d’exécution identifiés et retenus pour la mise en œuvre des interventions et activités définies par le mandat de l’UNFPA.

© Gabonreview

Selon l’assistant du représentant de l’UNFPA au Gabon, l’atelier vise entre autres à former les partenaires d’exécution, afin de les familiariser aux normes et procédures de l’UNFPA. Il leur permettra «améliorer leurs connaissances sur la gestion d’un plan de travail, sur le mandat de l’UNFPA pour la mise en œuvre du programme de coopération 2018-2022», a expliqué Patricia Keba.

Pour le cas spécifique du Gabon, le Programme de coopération 2018-2022 nécessite selon Patricia Keba, un financement de 4 millions de dollars, soit environ 2 milliards de francs CFA. «1,5 milliards de francs CFA sont disponibles et 500 millions de francs CFA restent à mobiliser», a relevé Patricia Keba.

Auteur: Jean-Thimothé Kanganga