Blessé au poignet pendant l’entrainement, le 29 août, l’international gabonais sera indisponible pour une durée d’un mois. Denis Bouanga manquera trois matchs de championnat et deux autres avec la sélection.

Blessé au poignet, l’international gabonais sera indisponible pour une durée d’un mois. © laprovence.com

 

Coup dur pour Nîmes (D1 française) qui sera privée de Denis Bouanga lors des deux prochaines journées de championnat. Alors qu’il s’était entraîné normalement le 29 août en matinée, l’international gabonais de 23 ans s’est fracturé un poignet après une mauvaise chute dans l’après-midi.

Selon le quotidien Midi Libre, l’ailier droit des Crocos se fera opéré ce 31 août à Nîmes. «Il ne sera pas plâtré, mais un gant sera glissé sur son poignet pour la consolidation», a précisé le journal. Il sera indisponible durant un mois. Outre la rencontre contre le PSG (le 1er septembre), pour laquelle il était suspendu, Denis Bouanga ratera les matches contre Bordeaux, Guingamp et Monaco.

Selon des sources internes, le joueur pourrait revenir pour le derby à Montpellier, fin septembre. La blessure de Denis Bouanga est également une mauvaise nouvelle pour José Antonio Camacho. Le sélectionneur des Panthères du Gabon a convoqué Denis Bouanga (huit sélections) contre le Burundi, le 8 septembre à Libreville, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019. Et, pour le match amical contre la Zambie, 72 heures plus tard.