A l’initiative d’un ancien partenaire de Moïse Brou Apanga au Stade Brestois, un match de bienfaisance sera organisé le 21 mai prochain à Plabennec, en mémoire de l’ancien capitaine des Panthères disparu. L’ensemble des recettes collectées sera reversé à sa femme enceinte.

L’ancien capitaine des Panthères de son vivant, sous les couleurs du Stade Brestois. © siena.rosselcdn.net

 

Une semaine après les obsèques nationales de Moïse Brou Apanga à Libreville, un match de bienfaisance sera organisé en mémoire de l’ancien défenseur gabonais. Prévu le 21 mai prochain à Plabennec, commune du département du Finistère, dans la région Bretagne, en France, cette rencontre opposera les Panthères du Gabon à une sélection brestoise.

Ce match de bienfaisance a été initié par Ahmed Kantari, ancien coéquipier de Brou Apanga au Stade Brestois (D2 française), avec qui il jouait en défense centrale. «On voulait lui rendre l’hommage qu’il mérite. La mort d’un joueur de 35 ans sur un terrain de foot, ce n’est pas anodin. Et on voulait faire ça dans une ville où il a beaucoup apporté», a déclaré Ahmed Kantari.

L’actuel défenseur de Valencienne FC (D2 française) a également eu une pensée pour son ancien coéquipier. «Je retiens de Moïse sa discrétion, son humilité. On savait qu’on pouvait aller à la guerre avec lui, il allait nous couvrir», s’est souvenu Ahmed Kantari, relayé par ouest-france.fr. «Quand je jouais avec lui, je savais que mes arrières étaient toujours couverts. C’était un joueur avec un état d’esprit incroyable. J’avais gardé contact avec lui, et j’avais même tout fait pour qu’il puisse me rejoindre à Valenciennes, qui cherchait un défenseur», a-t-il ajouté.

L’opposition Panthères du Gabon-Stade Brestois verra la participation, côté gabonais, de joueurs comme Pierre-Emerick Aubameyang, Bruno Ecuélé Manga ou encore Didier Ndong Ibrahim. D’anciens internationaux seront également de la partie. Comme Daniel Cousin, Eric Mouloungui ou encore Remy Ebanega. L’ensemble des recettes collectées par entrée (près de 2000 francs CFA l’entrée) sera reversé à la femme du disparu, qui attend un enfant.

L’ex-capitaine des Panthères du Gabon a rendu l’âme, le 24 avril dernier à Libreville, lors d’un entrainement avec son club, le Football Canon 105 (FC 105). Il était âgé de 35 ans.