L’international gabonais de Sunderland (D2) est pisté par Watford (D1 anglaise). Le club de l’élite anglaise préparerait une offre de 6 milliards de francs CFA pour s’attacher les services de Didier Ndong, sous contrat avec les Black Cats jusqu’en 2021.

© premierleague-static-files.s3.amazonaws.com

 

Relégué en division inférieure la saison dernière avec Sunderland (D2 anglaise), Didier Ndong a tapé dans l’œil d’un club de l’élite. En effet, l’international gabonais est pisté par Watford (D1 anglaise), soucieux de renforcer son entrejeu déblayé par les blessures. Selon le journal Watford Observer, les Hornets prépareraient une offre pour le joueur.

L’hebdomadaire sportif évoque une offre comprise entre 8 millions de livres (près de 6 milliards de francs CFA). Reste à savoir si les Black Cats cèderont le milieu de terrain à ce montant-là. Au-delà du fait qu’il reste encore trois ans de contrat au Gabonais, ce dernier avait été acheté à Lorient (D2 française) à 14 millions de livres (plus de 10 milliards de francs CFA).

Par ailleurs, si le transfert se concrétisait, cela marquerait une belle opportunité pour Didier Ndong, ce dernier souhaitant partir de Sunderland. Depuis novembre, en effet, le milieu de terrain n’a été aligné qu’à deux reprises. Alors que, avant cette période, il a été titulaire sur 15 des 16 matchs du club.

«Didier Ndong n’a fait que deux apparitions à Sunderland depuis novembre. D’aucuns avancent que c’est en grande partie à cause des blessures. D’autres, par contre, sont d’avis que ces absences sont consécutives au désir du joueur de quitter Sunderland», a avancé Watford Observer. Dans tous les cas, les Hornets exigeraient un montant autour des 10 millions de livres, pour laisser filer le plus gros transfert de son histoire.