Peu convainquant lors de sa première saison avec Sunderland (D1 anglaise), l’international gabonais pourrait quitter les Black Cats avant la fin du mercato d’été en cas d’offre intéressante.

Didier Ibrahim Ndong (à gauche) pourrait quitter Sunderland, un an seulement après son arrivée. © Jordan Mansfield/Getty Images

 

Plus gros transfert de l’histoire de Sunderland (D2 anglaise), Didier Ibrahim Ndong pourrait quitter les Black Cats. En effet, les dirigeants du club ne sont pas insensibles à l’intérêt de Lyon (D1 française) pour le milieu de terrain. Sauf que l’international gabonais n’est que le second choix à ce poste du club français, dont la priorité est de recruter Pape Cheikh Diop, jeune pépite sénégalaise évoluant au Celta Vigo (D1 espagnole).

Or, le jeune Sénégalais privilégierait plutôt l’Angleterre et, plus précisément Londres où Tottenham lui fait également les yeux doux. Une issue qui conforterait ainsi Sunderland, bien décidé à céder Didier Ibrahim Ndong en cas d’offre intéressante de Lyon. D’autant que la valeur marchande du Gabonais est bien moindre par rapport celle de Pape Cheikh Diop. Soit moins de 20 millions d’euros pour le Gabonais, contre 25 millions d’euros pour le Sénégalais.

Arrivé à Sunderland à l’été 2016 en provenance de Lorient (D2 française), Didier Ibrahim Ndong n’a pas vraiment confirmé les espoirs placé en lui. Même si le joueur bénéficie de circonstances atténuantes, car ce n’était que sa première saison avec le club anglais. Un argument visiblement loin de convaincre les dirigeants des Black Cats. Reste à savoir si le principal concerné est disposé à quitter le club.