Engagée depuis 2014 dans la promotion de la professionnalisation du sport-roi au Gabon, l’association a été récompensée. Elle figure désormais parmi les membres permanents de La Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (Fifpro).

Remy Ebanega (deuxième en partant de gauche) posant avec des membres de la Fifpro. © facebook.com/anfpg

 

La Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (Fifpro) s’est enrichie d’un nouveau membre permanent avec l’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG). Une belle marque de reconnaissance pour l’association dans l’engagement de son combat.

Depuis sa création en 2014, l’ANFPG se bat sans cesse pour restaurer les footballeurs dans leur droit et leur rappeler leur devoir. En effet, la structure créée par Remy Ebanega, ancien international gabonais, a pour objectif de rassembler tous les footballeurs du Gabon, afin de promouvoir la professionnalisation du sport-roi.

«L’engagement de l’équipe composée de bénévoles à sa création et des personnes ressources nous accompagnant dans cette lutte sans fin pour l’amélioration des conditions de travail de cette catégorie de sportifs a permis de transformer cet objectif pour le football gabonais réaliste», a affirmé le bureau exécutif de l’association.

Désormais membre permanent de la Fifpro, l’ANFPG a estimé que cette reconnaissance, au même titre que des grandes nations de football, démontre que son «noble combat» est loin d’être isolé. Dans le même sens, l’association est d’avis que «la voix des footballeurs sur le plan national a désormais un écho favorable à l’international».

Peut-être cela accéléra-t-il le traitement des revendications des joueurs professionnels au Gabon : retards de salaires, de paiement des primes de signature et de match ; contrats homologués sans aucune visite médicale ; licences décernées sans contrat ; ruptures abusives et unilatérales de contrats ; absence d’un tribunal arbitral au sein de la fédération et la ligue nationale, etc.

L’ANFP a remercié l’ensemble des acteurs ayant concouru de près ou de loin à sa reconnaissance internationale. «Merci à tous les membres de la team ANFPG, à nos bénévoles qui nous aident chaque jour, aux journalistes qui sont le relai de nos actions, aux dirigeants des institutions et de clubs qui ont compris le sens de ce combat et qui progressivement nous ouvrent les portes ; aux footballeurs anciens et en activité, qui nous poussent positivement. Et à ceux qui portent l’ANFPG dans leur estime», a conclu l’association.