Des maillots aux couleurs de la sélection allemande et plusieurs accessoires composent le don fait au Centre de football olympique de Libreville.

Les pensionnaires du centre ont posé avec les donateurs le 6 février 2017 à Libreville©D.R

 

Dans le prolongement de la fête du football qui vient de s’achever au Gabon, avec l’organisation de la 31e édition de la Coupe d’Afrique des nations, l’Ambassade de l’Allemagne a remis un don d’équipements sportifs au Centre football olympique de Libreville (CFO). C’est la Chargée d’affaires, Anne-Kirsten Wohlleben, qui a fait le déplacement du stade du camp Gros-bouquet pour remettre ce don.

Le don allemand était composé d’un jeu de maillots,  10 ballons de football,  2 ballons de Beachsoccer,  5 Pompes et  11 paires de chaussettes.

Selon la diplomate allemande, ce dont s’inscrit dans la droite ligne de l’événement que vient d’abriter le pays. « Cette cérémonie a lieu au lendemain de la finale de la CAN. Une manière pour nous de continuer cette fête consacrée au football africain. Votre centre de formation a été créé dans le but notamment d’encadrer les jeunes gabonais, afin qu’ils puissent plus tard représenter valablement le Gabon dans des équipes de renommée internationale, à l’instar de Pierre-Emerick Aubameyang. », a-t-elle indiqué « Nous sommes fiers que Pierre-Emerick Aubameyang ait été élu meilleur joueur de la saison dernière et de ce début de saison. », a renchéri la Chargée d’affaires

Par ce geste, l’Ambassade de l’Allemagne a voulu  mettre un accent sur l’importance de ce sport dans le bien-être des populations. Elle a du reste pris l’exemple de son pays. « En Allemagne, le football est bien plus qu’un simple sport. Les stades attirent chaque weekend des centaines de milliers de spectateurs. En 2013, la ‘’Bundesliga’’ fêtait ses 50 ans et en 2014 ‘’la Mannschaft’’ (la sélection allemande) devenait championne du monde. Le football est une religion en Allemagne. », a-t-elle confié.

Une vision qui épouse les ambitions de cette jeune école de football. « C’est un centre de formation de football spécialisé dans la détection, la formation et le suivi des jeunes. Il a été créé en octobre 2016 et compte environ 60 jeunes garçons scolarisés ou non répartis en catégories seniors, juniors et minimes. », a rappelé le président de CFO, Roger Mounanga.

Auteur : Alain Mouanda