Décidé à faire annuler le scrutin de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), organisé le 21 avril à Lambaréné, Bosco Alba Fall serait actuellement à Zurich, où il serait en passe de saisir la Fédération internationale de football association (Fifa).

Bosco Alaba Fall déterminé à faire chuter Pierre-Alain Mounguengui ? © gaboneco.com

 

48 heures après l’annonce du dépôt d’un recours contre la réélection de Pierre-Alain Mounguengui à la tête de la Fédération gabonaise de football (Fegafoot), Bosco Alba Fall persiste et signe. Dans le cadre de sa démarche, le candidat ayant récolté 11,42% des voix serait actuellement à Zurich, en Suisse, où se trouve le siège de la Fédération internationale de football association (Fifa).

C’est du moins ce que croit savoir le journaliste, présentateur et chroniqueur Freddhy Koula. «Candidat malheureux à l’élection au comité exécutif de la Fegafoot, Bosco Alaba Fall, qui a porté un recours après le scrutin, serait actuellement à Zurich, en compagnie du ministre des Sport et du président de Ligue nationale de football professionnel. Ils réclament l’annulation de l’élection de Pierre Alain Mounguengui. En cause : le défaut de légitimité de certains délégués des ligues et de trois associations», a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Info ou intox ? Dans tous les cas, la publication est très commentée sur les réseaux sociaux par les soutiens de Pierre-Alain Mounguengui et ceux de Bosco Alba Fall. D’autant qu’à l’heure actuelle, les trois personnalités citées par le journaliste sont effectivement hors du pays. Imperturbable, du moins jusqu’ici, Pierre-Alain Mounguengui n’a toujours pas commenté le recours contre sa réélection.