L’ancien international est loin d’être conquis par le rendement Pierre-Emerick Aubameyang depuis son arrivée à Arsenal (D1 anglaise), en janvier dernier.

© imagesvc.timeincapp.com

Pierre-Emerick Aubameyang est loin de faire l’unanimité en Premier League, où il fait déjà l’objet de critiques. A l’instar de Jamie Redknapp, ancien international anglais, qui dit être déçu par le rendement du Gabonais depuis son arrivée à Arsenal, en janvier dernier. «Il a marqué certes, mais il n’a pas encore atteint les sommets. Je dois être honnête, j’ai été un peu déçu», a affirmé Jamie Redknapp, relayé par Sky Sports.

Présenté comme le dynamiteur de l’attaque d’Arsenal (D1 anglaise), le Gabonais est encore loin d’assurer son statut. Transféré de Dortmund (D1 allemande) à Arsenal contre un chèque de près de 42 milliards de francs CFA, Pierre-Emerick Aubameyang a pourtant inscrit trois buts en cinq rencontres avec les Gunners.

Pour Jamie Redknapp, l’attaquant est loin d’avoir revitalisé le club du Nord de Londres. Selon lui, le Gabonais est victime de l’«épidémie» actuelle au sein du club : le manque de confiance. «Je pense que nous verrons probablement le meilleur de lui la saison prochaine (…) Il porte un certain dossard 14 (porté par Thierry Henry, ndlr). Il ne l’a pas encore vraiment couvert de gloire», a estimé l’ancien capitaine de Liverpool (D1 anglaise).

Une sortie qui n’est pas sans rappeler celle d’une légende d’Arsenal, quelques jours plus tôt. «Il n’est que l’ombre de lui-même. Ce n’est pas le joueur qu’il était à Dortmund. Je ne dis pas que c’est un mauvais joueur. Il y a un malaise dans le vestiaire et il a été affecté», a déclaré Alan Smith. Des critiques que le Gabonais se doit de contredire sur le terrain, comme il l’a fait lors de la 30e journée de championnat, le 11 mars.

Face à Watford, en effet, Pierre-Emerick Aubameyang a été auteur d’un but et d’une passe décisive, pour une victoire (3-0) d’Arsenal après trois défaites d’affilée en championnat.