L’équipe nationale du Gabon pourrait affronter les Fennecs d’Algérie en match amical en mars prochain. C’est du moins ce qu’a laissé entendre, le 27 décembre 2017, le manager général des Fennecs, Hakim Medane.

Les Panthères du Gabon, éliminées au premier tour de la Can 2017, termine l’année 2017 à la 93e mondiale et au 20e rang continental. © D.R.

 

En mars 2018, l’Algérie pourrait être l’un des «Sparring-partners» du Gabon qui doit se battre lors des éliminatoires pour arracher une place à la Coupe d’Afrique des Nations (Can) 2019 qu’organise le Cameroun, voisin.

Cette information, bien que non confirmée par le staff de l’équipe nationale gabonaise, fait néanmoins du chemin. La démarche est en effet inscrite dans le programme de préparation de l’équipe nationale algérienne pour la Can 2019.

C’est dans cette perspective que le manager général des Fennecs, Hakim Medane, a suggéré cette hypothèse. Confirmant la rencontre de son équipe face à l’Iran, le 27 mars 2018, dans un pays européen, et un autre match-test contre le Portugal à Lisbonne, le 7 ou le 8 juin 2018 ; il a également affirmé que le premier match amical des Algériens pourrait se jouer le 23 mars contre la sélection gabonaise.

L’ancien capitaine de la JS Kabylie, relayé par Lebuteur.com a déclaré: «Pour le mois de mars, nous allons également disputer un second match face à une équipe africaine qui pourrait être le Gabon. Nous n’avons pas encore finalisé l’accord et tout peut arriver».

Avec 370 points, le Gabon boucle l’année 2017 avec un classement Fifa peu honorable. Les Panthères qui n’ont plus livré de matchs officiels après les rencontres contre le Mali et le Botswana (0-0), en novembre dernier, occupent la 93e place mondiale et 20e sur le continent.

En attendant, il reste aux deux parties de finaliser les démarches pour de meilleures préparations afin de prétendre à un ticket pour la Can 2019 au Cameroun.