Le technicien anglais a réitéré sa confiance au milieu de terrain gabonais, malgré des prestations en dents de scie depuis le début de saison. 

L’international gabonais est soutenu par son entraineur lui ayant renouvelé sa confiance. © telegraph.co.uk

 

Les prestations mi-figue mi-raisin n’ont visiblement pas ébranlé la confiance de David Moyes vis-à-vis de l’international gabonais. Selon le technicien de Sunderland (D1 anglaise) le milieu de terrain est une pièce maitresse dans l’optique du maintien du club, actuellement 18e du championnat anglais.

Toutefois, il faudra beaucoup plus de régularité au milieu de terrain gabonais pour assumer ce rôle. Dans certains matchs, en effet, le joueur de 22 ans a semblé excellent. Mais dans d’autres, il a carrément été hors du rythme. Une situation n’entachant nullement l’optimisme de David Moyes, souhaitant plus de patience des fans, convaincu que Didier Ndong va s’améliorer.

«Ndong va s’améliorer avec l’expérience et les matchs», a déclaré l’entraineur de Sunderland. Didier Ndong a joué 13 matchs pour Sunderland depuis son arrivée l’été dernier. Il joué l’ensemble de la dernière rencontre de championnat face Watford, à l’issue duquel Sunderland l’a emporté 1-0. Une victoire ayant permis au club de quitter la zone de relégation.

Rien n’est cependant joué pour le club, qui aura fort à faire durant le «Boxing day», avec un déplacement périlleux à Manchester United (D1 anglaise), notamment. Là encore, Didier Ndong aura une grosse carte à jouer. L’international gabonais a débarqué à Sunderland avec le statut de plus gros transfert de l’histoire du club, qui a déboursé plus de 10,5 milliards de francs CFA pour s’attacher ses services.